Le ciel s’est ouvert hier à Chicago et les White Sox ont défait les Cubs 17-13

Sur la liste des blessés depuis le début du mois de juillet, le receveur des White Sox, Yasmani Grandal, a fortement contribué à une sérieuse pétarade offensive en produisant pas moins de huit points à son retour au jeu.

Les deux équipes de la Ville des Vents débutaient une série au domicile des White Sox et ces derniers n’ont pas été très hospitaliers envers leurs visiteurs en inscrivant l’équivalent de deux touchés convertis et d’un placement, dans un gain de 17-13.

Publicité

Mine de rien, Grandal est ainsi devenu le premier receveur de l’histoire du baseball majeur et le treizième joueur depuis 1920 à réussir deux matchs d’au moins huit points produits.

De son côté, Patrick Wisdom des Cubs a fêté son trentième anniversaire de naissance en s’offrant un match de deux longues balles. Il en a frappé 23 jusqu’ici cette saison et est en voie de devenir un joueur important chez les Cubbies.

Bizarrement, les deux circuits de Grandal ont été les seuls réussis par les locaux, tandis que les Cubs en ont cogné un total de quatre. Néanmoins, les White Sox ont réussi 15 coups sûrs, dont quatre de la part du numéro 24. Au total, les deux équipes auront frappé 28 fois en lieu sûr.

Publicité

Outre Grandal, Luis Robert et José Abreu ont largement contribué aux succès collectifs avec trois coups sûrs chacun.

Chez les perdants, tous les joueurs de l’alignement partant ont frappé la balle en lieu sûr. Wisdom a été le meilleur des siens en produisant quatre points et en en marquant trois.

La déconfiture du releveur Craig Kimbrel se poursuit chez les White Sox. Presque parfait de l’autre côté de la ville en début de saison, le nouveau venu chez les Sox peine à obtenir du succès. Hier encore, le rouquin a donné trois points mérités sur deux coups sûrs aux Cubs, dont le deuxième coup de circuit de Wisdom, en neuvième manche. Sa moyenne de points mérités, presque immaculée avec les Cubs, s’élève maintenant à 6.08 chez les meneurs de la division centrale de l’Américaine. Il a donné neuf points mérités en un peu plus de onze manches de travail.

Pour le partant des White Sox, Dallas Keuchel, il s’agit d’un départ à oublier rapidement, lui qui a été horrible en quittant le match après une seule manche. Il accordé six points sur sept coups sûrs aux Cubs, cinq des six points étaient mérités.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 357