Astros c. Dodgers : Mookie Betts s’attend à voir des combats dans les gradins

La Série mondiale de 2017, qui avait vu les Astros et les Dodgers s’affronter, en fut une assez marquante. Oui, le jeu sur le terrain était de très grande qualité, mais ce qui a surtout retenu l’attention, c’est le fameux scandale des signaux volés par les Astros.

Et ça, les partisans des Dodgers ne l’ont vraiment pas oublié.

Publicité

Les Astros n’ont pas été de passage au Dodger Stadium devant des partisans depuis cette fameuse finale, mais tout ça change aujourd’hui, alors que les Dodgers accueillent la formation texane.

Évidemment, il faut s’attendre à ce que les protagonistes de cette saga (Jose Altuve, Carlos Correa et Yuli Gurriel, entre autres), soient accueillis par une pluie de huées. Les Astros ne sont pas les bienvenus en ville et les partisans des Dodgers sur place s’assureront qu’ils en sont bien au fait.

Le problème, c’est que ça pourrait dégénérer rapidement.

Quand on lui a demandé à quoi il s’attendait ce soir, Mookie Betts a été très clair : il s’attend à voir des combats dans les gradins.

Betts (qui était d’ailleurs un membre des Red Sox en 2018 alors qu’ils avaient un stratagème semblable en place et qu’ils ont vaincu les Dodgers en finale) justifie cette affirmation en disant que les partisans des Dodgers sont des passionnés et qu’ils n’ont pas oublié cet incident. Il se dit prêt à « aller à la guerre » ce soir.

Publicité

J’adore voir des partisans passionnés, vraiment. Ça permet de voir qu’ils ont un réel attachement avec leur équipe et qu’ils l’ont à cœur. Malgré tout, j’ai un problème quand cette passion fait ressortir le pire des gens.

Je ne crois pas que des bagarres dans les gradins soient une bonne façon de témoigner leur mécontentement. Huer les joueurs adverses? Aucun problème. Se « moquer » d’eux avec des pancartes? C’est fair-play.

Mais des bagarres? Non.

Si j’étais un partisan des Astros (et je suis très loin de l’être), j’aurais peur d’aller au stade ce soir. C’est dommage d’en être rendu là, surtout qu’ils n’ont rien à voir avec ce scandale. Ils ne sont pas responsables de la décision de leur équipe d’avoir utilisé ce stratagème et ils ne méritent pas de se sentir menacés quand ils veulent simplement voir leurs favoris jouer.

Espérons donc que la joute de ce soir entre les deux finalistes de la saison 2017 sera marquée par du baseball de grande qualité plutôt que par du grabuge dans les gradins.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 262