Arrivée d’Anthony Rizzo : Luke Voit ne se sentait pas bien mentalement

Le joueur de premier but des Yankees de New York, Luke Voit, a avoué ne pas s’être réjoui de l’acquisition du joueur étoile de premier but aussi, Anthony Rizzo.

On arrive assez rapidement à la conclusion que son poste n’est donc pas garanti avec cette transaction contre toute attente, qui a envoyé deux joueurs de New York à Chicago pour amener le joueur vedette Anthony Rizzo des Cubs de Chicago au sein de l’équipe le 29 juillet dernier.

Publicité

Il a fait part de sa frustration mot pour mot au journaliste américain Randy Miller de NJ Advance Media quant à l’acquisition de celui-ci. Il en était seulement à une semaine de son retour de blessure (inflammation au genou) lors de l’échange, et même s’il ne croyait pas que c’était dans les plans des Yankees, il reconnaît qu’après n’avoir joué que 30 parties rendu à la date limite contrairement à Rizzo (101 parties), ses chances étaient moindres face au joueur étoile.

Il est évident que Luke Voit jouera un plus petit rôle d’ici le reste de la saison, mais il n’est pas certain de ce qu’il fera, bien que le poste de frappeur désigné lui conviendrait. Le fait de voir Giancarlo Stanton jouer plus souvent dans le champ extérieur pourrait lui ouvrir la porte.

Il pourrait aussi être un frappeur suppléant.

Publicité

Le retour d’Anthony Rizzo, qui a contracté la COVID-19 plus tôt, devrait avoir lieu sous peu, soit dans un jour ou deux, selon le gérant des Yankees, Aaron Boone.

On peut clairement dire que Luke Voit ne s’est pas réjoui du joueur vedette au départ, mais il est à comprendre qu’il accepte tout de même le rôle qu’il aura au sein des Yankees de New York, lui qui en a beaucoup fait pour l’équipe, d’ailleurs.

Il est clair aussi que l’équipe se porte beaucoup mieux qu’en début de saison avec leur meilleur mois côté performance. Ils ont la quatrième meilleure fiche depuis le Match des étoiles au Colorado.

Image par défaut
Jonathan Paradis
Publications: 20