2021 : Une des plus belles saisons depuis fort longtemps

Avec un peu plus d’un mois à faire au calendrier de la saison régulière, force est d’admettre que nous avons particulièrement droit à une saison 2021 enivrante dans la MLB. C’est peut-être en lien avec la saison écourtée et tout le tralala de la campagne précédente, mais reste qu’à mes yeux, la saison actuelle est une des plus spectaculaires depuis fort longtemps.

Plusieurs éléments marquants

En premier lieu, nous retiendrons 2021 comme l’année Shohei Ohtani dans le monde du baseball. Et avec raison! Le polyvalent joueur japonais est, à mon sens, l’athlète professionnel le plus polarisant en Amérique du Nord présentement. Il révolutionne son sport et inspire la génération de demain. Il fait aimer le baseball. 

Publicité

Le tout m’amène au Match des étoiles du côté du Colorado où, encore une fois, le joueur des Angels aura volé la vedette. Il aura été polarisant au possible, qu’on parle du plus que spectaculaire concours des coups de circuit ou de la rencontre en soi. Un magnifique deux jours où le regard des amateurs de sports était axé baseball.

Un autre joueur qui nous en met plein la vue et qui a éclos est Vlad Jr. Il a tenu à bout de bras son équipe depuis le jour 1 de la saison et sera candidat au MVP à la fin de celle-ci. Le titre ira sans doute à Ohtani, mais certes, tout ce qu’accomplit le numéro 27 à l’âge de 22 ans seulement est phénoménal et les partisans des Jays ont espoir en leur équipe grâce à ses prouesses. Il réussit même à nous rendre nostalgique des belles années de son père au Stade olympique, c’est pour dire.

Du côté collectif, qui aurait pu prédire durant l’entre-saison que ce serait les Giants de San Francisco qui seraient la meilleure équipe des Majeures en date du 30 août? De surcroît, considérant qu’ils jouent au sein de la même division que les Dodgers de Los Angeles et que les Padres de San Diego. C’est tout simplement impensable encore aujourd’hui de voir cette bande de vétérans sortie de nulle part au sommet de son art, aligner les victoires de la sorte. Outre pour le mois d’avril dominé par les Royals de Kansas City (oui oui, on s’en souvient), San Fran a dominé la ligue. 

Parlant des Padres un peu plus tôt, alors que plusieurs s’entendaient pour leur donner le championnat déjà alors qu’il n’y avait même pas une manche lancée, voilà qu’ils sont en train, tranquillement, de se faire exclure du portrait des séries par les surprenants Reds de Cincinnati. Ce serait l’hécatombe du côté du sud de la Californie, dans l’éventualité que… J’y crois pour les Reds, menés par un Joey Votto qui a retrouvé l’élan des beaux jours.

Publicité

Tout va tellement bien dans le baseball, que même les gros et les petits marchés vont bien. Date limite des transactions fascinante. Miguel Cabrera qui fait parler de lui en bien. Remontée au classement des Yankees. Les Braves surprennent grâce au bon travail d’Alex Anthopoulos. Tony La Russa et tout ce qui vient avec. Bref, du bonbon tout ça. 

Enfin, comment passer sous silence le match Field of Dream? De un, le décor était à couper le souffle, de deux, nous avons eu droit à un sapré bon match de balle, remporté de façon dramatique par Chicago, comme dans les films! Il s’agissait du match de saison régulière le plus visionné depuis 16 ans et il y a fort à parier qu’il a fait retomber en amour avec le sport les plus vieux partisans.

Profitons-en tant bien que mal

Oui, cette campagne 2021 passera à l’histoire pour les bonnes raisons, or, un nuage plane au-dessus de tous les partisans de baseball. Comme plusieurs d’entre vous le savez, la convention collective vient à échéance au terme du dernier retrait et ce n’est jamais simple, permettez-moi l’euphémisme, entre l’Association des joueurs et les hautes sphères de la MLB. Espérons que la belle saison que nous vivons adoucira le cœur des acteurs impliqués et qu’ils auront une pensée pour les fans.

D’ici là, le plus beau du baseball s’en vient, soit le dernier mois de la saison régulière et la lutte pour une place en série et enfin, octobre. Et vous, éminents lecteurs, quel est votre moment marquant?

Image par défaut
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Publications: 202