14 retraits au bâton : Robbie Ray devient le premier gaucher de l’histoire des Jays à réaliser l’exploit

Robbie Ray connaît une saison de rêve. À 29 ans, il connaît la saison de sa carrière. En plus d’être dominant, il bat des records de concession.

Hier soir, les White Sox et les Blue Jays croisaient le fer dans le cadre du troisième match de leur série de quatre et Ray était sur le monticule pour la troupe de Charlie Montoyo. Et encore une fois, ç’a été une belle sortie pour le gaucher.

Publicité

Il a retiré pas moins de 14 frappeurs sur des prises. D’ailleurs, il est devenu le premier lanceur gaucher de l’histoire de l’équipe à passer 14 frappeurs dans la mitaine en une rencontre.

Cette saison, le gaucher maintient une moyenne de points mérités de 2.72, bon pour le deuxième rang dans la Ligue américaine. Il a de fortes chances d’être en nomination pour le Cy Young s’il continue à ce rythme.

D’ailleurs, il est très fier de sa performance. Et avec raison.

Les Blue Jays ont finalement remporté le match par la marque de 3-1.

Publicité

Malgré ses bonnes performances au monticule, l’attaque des Jays n’aide pas du tout Ray. En fait, ce n’est même pas lui qui a récolté la victoire hier soir. C’est Tim Mayza, qui a pris la relève en huitième manche, a retiré deux des trois frappeurs qu’il a affrontés sur des prises et qui a obtenu la victoire. L’attaque s’est mise en marche en huitième.

Avec deux retraits et deux coureurs sur les sentiers, Alejandro Kirk a claqué un simple pour donner les devants aux Jays pour la première fois du match. Puis, quelques instants plus tard, Randal Grichuk a obtenu un but sur balles avec les buts remplis.

Et comme c’est le cas depuis quelque temps déjà, Jordan Romano est venu clore le débat en début de neuvième manche.

C’est donc une victoire très importante pour les Torontois, qui tenteront de gagner la série demain après-midi face à la troupe de Tony La Russa.

Les Jays sont maintenant à 4.5 matchs d’une place en séries éliminatoires.

10e Manche
  • Finalement.
  • Le gérant des Mets ne s’en fait pas avec les fans qui veulent sa tête.
  • Rappel : il a 40 circuits au bâton.
  • Nate Pearson est-il prêt à monter dans la MLB?
  • Le plus long circuit de la saison.
Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 372