Un retour réussi pour les Jays à Toronto

Ça faisait presqu’une éternité que la formation torontoise n’avait pas foulé le sol du Rogers Centre et ce sont les Royals de Kansas City qui en ont payé la note hier lors du retour au pays des enfants chéris.

Portés par la foule d’un peu plus de 13 000 spectateurs présents au premier match disputé au Canada depuis le début de la pandémie, les protégés de Charlie Montoyo n’ont pas raté leur nouveau départ et ont défait les visiteurs par la marque de 6-4.

Publicité

Rappelons que le gouvernement canadien a permis ce retour au nord de la frontière des équipes de sports professionnels en limitant le nombre de spectateurs tout en leur demandant de respecter à la lettre les règles sanitaires. Pour le moment, les matchs locaux des Blue Jays ne pourront attirer plus de 15 000 spectateurs à la fois et le toit du Rogers Centre sera tenu ouvert le plus souvent possible pour permettre une meilleure circulation de l’air ambiant.

Hier, l’organisation y avait mis le paquet pour faire vivre un accueil mémorable aux joueurs des Jays. Portant leur uniforme bleu poudre pour l’occasion, les joueurs ont fait leur apparition sur le terrain via le champ centre à travers une allée de travailleurs de la santé ontariens, à qui ont a voulu rendre hommage.

https://twitter.com/BlueJays/status/1421258440035426304

Lors de l’émission d’avant-match présenté sur le Réseau Sportsnet, le commentateur des matchs des Jays, Dan Shulman, a même mentionné que le retour de l’équipe à la maison était presque plus important que le match en soi.

Des membres des Forces armées canadiennes basés en Ontario ont déployé un immense drapeau unifolié lors de l’hymne national canadien et un lancé protocolaire impliquant les quatre membres de l’équipe ayant participé au Match des étoiles a aussi marqué les cérémonies.

Publicité

Concernant le match

Oui, il y avait bel et bien un match sur le terrain et c’est au partant Ross Stripling que revenait le rôle de premier lanceur à monter sur la butte du Rogers Centre depuis si longtemps. Stripling a enregistré son quatrième gain de la saison en donnant deux points aux Royals en cinq manches et un tiers de travail. Le Canadien Jordan Romano a enregistré son neuvième sauvetage en 2021 même s’il a donné un point aux visiteurs lors de la dernière manche.

Le gaucher Brad Hand, l’un des nouveaux joueurs acquis via transaction, a pris part au match et a donné lui aussi un point aux frappeurs des Royals lors de la huitième manche.

Plusieurs Jays jouaient un premier match local à Toronto, dont le voltigeur George Springer, qui a toujours connu du succès au bâton dans la Ville-Reine. Hier n’a pas fait exception à la règle et le premier frappeur a réussi trois coups sûrs en quatre présences.

Teoscar Hernandez (16e) et Bo Bichette (19e) ont fait bondir les spectateurs de leur siège en réussissant chacun une longue balle lors de cette soirée de retour.

Ce match était le premier d’une série de onze parties à domicile. Les Indians et les Red Sox suivront tour à tour les Royals.

10e Manche
  • L’émotion était vraiment à son plus fort dans le camp des Jays.
  • Anthony Rizzo n’a pas perdu de temps pour se distinguer avec les Yankees.
  • José Abreu a été atteint à la tête hier soir.
https://twitter.com/TheAthletic/status/1421319145535115267
Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 357