Santiago Espinal : le joueur substitut idéal pour les Blue Jays

L’alignement des frappeurs des Blue Jays est redoutable. Ça, tout le monde le sait. Les cinq premiers frappeurs (Semien, Bichette, Guerrero Jr., Springer et Hernandez) sont des joueurs étoiles, voire superstars. Et le bas de l’alignement n’est pas piqué des vers également.

Le meilleur frappeur de l’équipe l’an dernier, Lourdes Gurriel Jr., frappe souvent au septième et huitième rang. Mise à part les Dodgers peut-être, aucune équipe n’a un alignement offensif aussi profond que Toronto.

Publicité

De cet alignement offensif, il ne faut pas oublier la production des joueurs de banc, mais plus précisément celle de Santiago Espinal.

Souvent utilisé lorsque Hyun-Jin Ryu est sur le monticule, Espinal est un joueur très important à l’équipe, mais personne ne semble parler de lui. En effet, il joue un peu dans l’ombre des gros frappeurs. Cette saison, il frappe pour .330 et se rend sur les sentiers près de quatre fois sur 10. Il n’est peut-être pas le frappeur de puissance, mais il est efficace.

Pourquoi joue-t-il lorsque Ryu est sur le monticule? Parce qu’Espinal est également un joueur défensif très talentueux et Ryu accorde beaucoup de roulants.

Publicité

Espinal est censé être le remplaçant de Cavan Biggio au troisième but, mais il connaît une meilleure saison que le gaucher. Biggio a des statistiques moins bonnes qu’Espinal au bâton et défensivement, il est de loin moins efficace.

Je ne dis pas qu’il faut rétrograder Biggio à un joueur substitut (du moins, pas pour l’instant), mais Charlie Montoyo devrait considérer une augmentation du temps de jeu d’Espinal, surtout s’il continue de bien faire et au bâton et au troisième but.

Si la MLB décernait un prix du meilleur joueur substitut de la ligue (un peu comme le prix du meilleur sixième joueur de l’année dans la NBA), Espinal serait certainement parmi les candidats.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 401