Plusieurs équipes voulaient mettre la main sur Abraham Toro

Plus tôt cette semaine, Abraham Toro a été échangé aux Mariners de Seattle. Le Québécois, lors du match qui a eu lieu contre les Astros quelques heures plus tard, a frappé son premier circuit en neuvième manche à titre de frappeur suppléant. Il a d’ailleurs marqué l’histoire au passage.

Hier, il a obtenu son premier départ en défensive sous ses nouvelles couleurs. Pour l’occasion, le polyvalent joueur d’avant-champ évoluait au deuxième coussin. On parle d’une position où il a peu joué à Houston en raison de la présence de Jose Altuve, mais où il y a de la place à Seattle cette année.

Publicité

Défensivement, il a été parfait. Il a notamment participé à un double-jeu.

Et offensivement, il a été 1-en-4 avec – eh oui – une autre longue balle contre ses anciens collègues de Houston.

Il a donc réussi quatre circuits à ses quatre derniers matchs. Il en a deux sous les couleurs des Astros (dimanche contre les Rangers et lundi contre les Mariners) et deux sous les couleurs des Mariners (mardi et mercredi contre Houston).

Avant le match d’hier, il a affirmé aux journalistes qu’il croyait que sa première longue balle était frappée un brin trop en hauteur pour être un circuit. Le journaliste Benoît Rioux a notamment rapporté ses propos ici.

Il se rapproche donc de son objectif de frapper 20 circuits cette saison, lui qui en a huit. Est-ce qu’il va l’atteindre? Il est sans doute rendu un peu tard au cours de la saison pour lui, mais il va s’en approcher un brin plus que s’il avait continué de jouer pour les Astros.

Pourquoi? Parce que le voilà au sein d’une équipe qui le veut.

Publicité

Les Mariners n’étaient pas les seuls à vouloir obtenir les services de Toro. Plusieurs équipes étaient dans les rangs pour aller le chercher… et les Mariners ont reçu des appels après l’avoir acquis pour voir s’ils voulaient le flipper.

Mais les Mariners le voulaient et ne veulent pas l’envoyer ailleurs. Le journaliste Daniel Kramer, qui couvre l’équipe pour le compte de la MLB, affirme que les chances de le voir partir d’ici demain sont à peu près nulles.

Les Mariners aiment sa polyvalence, sa façon de contrôler la zone des prises, le fait qu’il soit un frappeur ambidextre, sa façon de voir les lancers au marbre et ses années de contrôle.

Jerry Dipoto, le DG du club, aime le fait qu’il ait frappé partout où il est passé, sa manière de courir autour des coussins et sa patience au bâton. Clairement, les Mariners ont fait leurs devoirs avant d’aller le chercher.

Il peut jouer un peu partout et présentement, il est au deuxième coussin. Le Québécois est cependant un joueur plus naturel au troisième but et il pourrait profiter du départ possible de Kyle Seager l’an prochain pour se battre pour son coussin.

C’est donc, comme je le dis souvent, à lui de se rendre indispensable… et ses chances de le faire à Seattle sont bonnes.

10e Manche
  • Les chances de revoir Trevor Bauer à Los Angeles s’amenuisent de plus en plus.
  • Ça semble se jouer entre les Dodgers et les Giants pour Max Scherzer.
  • Jose Berrios à Seattle? À San Diego?
  • Tout le monde veut de l’aide en relève.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4285