Nelson Cruz fait déjà sentir sa présence à Tampa Bay

À son premier match chez les Rays de Tampa Bay, le frappeur désigné Nelson Cruz a frappé son 20e coup de circuit de la saison dans un gain facile de 10-5 face aux Indians, à Cleveland.

Le Dominicain de 41 ans n’a donc pas perdu de temps pour se faire de nouveaux amis à Tampa Bay en jouant bien son rôle de frappeur de choix.

Publicité

Le premier succès de Cruz avec sa nouvelle équipe est survenu en troisième manche face au partant des Indians, Zach Plesac.

Il a terminé sa soirée de travail avec un coup sûr en quatre présences au bâton tout en produisant un point en plus d’en marquer deux.

Son coup en flèche frappé au champ opposé rappelle à tout le monde que Cruz possède encore beaucoup de puissance et que malgré le fait qu’il est devenu un joueur unidimensionnel, il pourra aider les Rays lors du dernier droit de la saison.

Cette transaction avec les Twins a surpris bien des observateurs, car ce n’est pas dans les habitudes de l’organisation des Rays de se doter de ce type de joueur qui n’offre pas énormément de possibilités de stratégies au gérant Kevin Cash.

Publicité

Cependant, si les Rays souhaitent participer à nouveau aux séries éliminatoires en 2021, ils devront répondre coup pour coup aux gros canons des Red Sox, des Blue Jays et des Yankees.

Chez les vainqueurs, le partant Josh Fleming a connu une sortie difficile en quittant après seulement quatre manches de travail. Le gain est allé à la fiche de Matt Wisler, qui a lancé les septième et huitième manches.

Le coup de quatre buts de Cruz lui a permis de se rapprocher à un coup de circuit du légendaire Andre Dawson, au 45e rang dans l’histoire des Majeures. Cruz cumule actuellement 437 longues balles en carrière. Il devrait logiquement dépasser l’ancien des Expos au cours des prochaines semaines.

Hier, Cruz frappait au troisième rang du rôle offensif des Rays entre Ji-Man Choi et Austin Meadows.

Les Rays ont enregistré un 59e gain cette saison, eux qui sont toujours au deuxième rang dans l’Est de l’Américaine derrière les Red Sox, victorieux des Yankees au compte de 6-2.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 368