Les Brewers ne perdent plus

Mine de rien, les Brewers de Milwaukee sont-ils en train de se sauver avec le titre de leur division avant même la mi-saison?

Hier, face aux pauvres Pirates de Pittsburgh, la troupe de Craig Counsell a enregistré un onzième gain consécutif, une trentième victoire à ses quarante derniers matchs. Milwaukee l’a emporté par la marque de 11-2.

Publicité

À l’image de leur gérant, les joueurs des Brewers sont déterminés et combatifs et jouent dans un but commun, soit les succès de l’équipe.

En date d’aujourd’hui, les Brewers (51-33) trônent confortablement au sommet de la section centrale de la Nationale avec une priorité de huit parties sur les Reds de Cincinnati au deuxième rang et de huit matchs et demi sur les Cubs de Chicago, qui suivent au troisième rang. Les Cardinals de Saint-Louis, que plusieurs experts voyaient remporter cette division, ont connu un bon départ, mais les choses se sont gâtées pour eux et ils ont glissé au quatrième rang, à dix matchs des meneurs.

Arrivé en cours de saison en provenance de Tampa Bay, le joueur d’arrêt-court Willy Adames contribue largement aux succès de sa nouvelle équipe. Hier, Adames jouait dans un quarantième match dans son nouvel uniforme et ses statistiques offensives se sont grandement améliorées comparativement à son début de saison dans la Ligue américaine.

Depuis qu’il a fait le saut dans la Nationale, le natif de la République Dominicaine a réussi 42 coups sûrs, marqué 24 points, tout en cognant huit longues balles. De plus, il a produit un total de 29 points. Sa moyenne avec les Brewers s’élève à .292.

Publicité

Le 21 mai dernier, Adames a été échangé des Rays de Tampa Bay avec le releveur Trevor Richards contre deux releveurs, soit Drew Rasmussen et J.P. Feyereisen.

Nous le savons, cette transaction visait à faire de la place sur le terrain au joueur le plus prometteur de l’organisation floridienne, Wander Franco. Depuis son rappel dans les Majeures, Franco est en mode ajustement et il ne frappe que pour une moyenne de .200.

À chaque match, un joueur différent des Brewers se démarque. Hier face aux Pirates, le receveur Omar Narváez a obtenu cinq coups sûrs en six présence au bâton. Il devient ainsi le troisième receveur à réussir l’exploit dans l’histoire de la formation.

Quant à lui, le voltigeur Avisaíl García s’est payé un match de quatre coups sûrs tout en produisant un total de cinq points. La victoire est allé à la fiche du partant Eric Lauer (3-3).

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 357