Les Blue Jays ne sont pas fermés à l’idée d’échanger des espoirs pour du renfort

À moins d’une semaine de la date limite des transactions, les Blue Jays de Toronto sont sensiblement là où on s’attendait à les voir cette année : dans la course pour être parmi les deux équipes repêchées dans l’Américaine.

Au moment d’écrire ces lignes, Toronto est à quatre matchs des Athletics et du deuxième laissez-passer parmi les équipes repêchées. Les Mariners et les Yankees sont un peu plus près, mais on s’entend que quatre matchs, ça se rattrape assez facilement.

Publicité

Et quand les Jays ont amené des gars comme George Springer et Marcus Semien cet hiver, le plan était assez évident : ils voulaient gagner, et ils voulaient le faire dès cette année.

Visiblement, les Torontois n’ont pas oublié cet objectif, et selon les informations qu’on entend présentement, les Jays ne seraient (vraiment) pas fermés à l’idée d’échanger des espoirs dans l’optique d’aller chercher du renfort immédiat.

Le nom de Richard Rodriguez revient d’ailleurs souvent comme cible potentielle.

Or, depuis un certain moment, il y a un facteur qui change la donne à Toronto : l’émergence d’Orelvis Martinez dans les mineures. Le jeune joueur de 19 ans est présentement dominant du côté de Dunedin et il s’établit comme un espoir de premier plan.

Tranquillement, il s’approche du potentiel d’Austin Martin et de Jordan Groshans dans le système des Jays.

Publicité

Le problème, c’est que ça commence à faire beaucoup d’espoirs qui jouent dans l’avant-champ. Oui, un gars comme Martin peut jouer dans le champ, mais en considérant que Bo Bichette est probablement à l’arrêt-court pour y rester et que Vladimir Guerrero Jr. et Cavan Biggio devraient demeurer dans l’avant-champ eux aussi, il y a de la congestion.

Et c’est pour cette raison que les Jays pourraient échanger Martinez, Martin ou Groshans.

Pour en revenir à Martinez, il est peut-être dominant dans les mineures présentement, mais il ne rejoindra probablement pas le grand club avant 2023 au plus tôt. Si les Jays sont sérieux dans leur plan de gagner dès cette année, il pourrait donc être échangé contre de l’aide immédiate.

Probablement pour un joueur d’une plus grande valeur que Richard Rodriguez, toutefois, qui devrait quitter pour un retour un brin moins majeur, et ce, même s’il est un excellent releveur.

Les Jays pourraient donc faire de l’œil à des gros noms sur le marché puisque leurs espoirs de premier plan sont un peu plus disponibles aujourd’hui qu’ils ne l’étaient il y a quelques mois.

Les prochains jours seront très intéressants du côté de Toronto!

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 279