L’arrivée de Trea Turner pourrait amener Corey Seager à quitter les Dodgers

C’est déjà la septième année durant laquelle Corey Seager a enfilé l’uniforme des Dodgers pour au moins un match. L’arrêt-court a été repêché par l’organisation en 2012 et n’a jamais quitté le giron de l’organisation californienne.

Or, hier, les chances de voir Seager demeurer avec son équipe de toujours en ont pris un coup. La raison? L’arrivée de Trea Turner à Los Angeles.

Publicité

Quand on y pense, c’est logique. Seager pourra se prévaloir de son autonomie dès cette année et il voudra faire sauter la banque (comme il le mérite). Or, dans le cas de l’ancien des Nationals, il sera encore sous contrôle en 2022.

Et quand on sait que la masse salariale des Dodgers est déjà assez imposante, l’idée de laisser partir Seager quand son remplaçant tout désigné est déjà dans l’organisation prend encore plus de sens.

Cette année, le tandem Seager – Turner sera dévastateur et il devrait aider les Dodgers dans leur quête de remporter une deuxième Série mondiale consécutive. Or, l’an prochain, il faudra commencer à penser à trouver un endroit où placer Gavin Lux à temps plein. Le deuxième coussin est probablement l’endroit tout désigné pour lui.

Publicité

Seager demandera beaucoup d’argent à une équipe qui en dépense déjà beaucoup, son remplaçant est déjà là et son départ ouvrirait une porte pour l’un des meilleurs espoirs de l’équipe. Ça fait beaucoup de raisons de ne pas lui offrir un nouveau pacte.

Oui, l’arrêt-court est tout un joueur de balle, et il est l’un des joueurs qui ont le plus aidé les Dodgers en séries l’an dernier. Il est un gars qui est apprécié dans le vestiaire et par les partisans.

Les Dodgers ont déjà prouvé qu’ils sont prêts à payer pour gagner, mais cette fois, est-ce que la dépense pour ramener Seager vaut la peine? On ne peut avoir trop de bons joueurs, mais des fois, ceux-ci font en sorte que la relève ne peut atteindre la MLB.

Un beau dilemme attend donc les Dodgers, mais ne soyez pas surpris si c’est Trea Turner qui entame la prochaine saison à l’arrêt-court pour les Californiens l’an prochain et qu’il tourne les double-jeux avec Gavin Lux plutôt qu’avec Seager…

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 262