José Ramirez n’est pas forcément un intouchable à Cleveland

Les Indians de Cleveland connaissent une saison relativement surprenante. En effet, ils ne feront probablement pas les séries éliminatoires, mais l’équipe maintient une fiche au dessus de .500 (47-44). Cette fiche est en grande partie en raison du travail de José Ramirez.

Près d’une semaine après avoir participé à son troisième Match des étoiles, le joueur de troisième but des Indians est dans des rumeurs d’échange, mais ne risque pas d’être échangé d’ici la date limite des transactions. Par contre, il n’est pas intouchable.

Publicité

Les Indians l’échangeront s’ils sont « débordés ». Si plusieurs équipes sont intéressées et offrent beaucoup, autrement dit.

Mais les chances de le voir quitter Cleveland sont minces. Premièrement, il y a une question de marketing. Il y a six mois, l’équipe a échangé son meilleur joueur Francisco Lindor et six mois plus tard, échanger ton deuxième meilleur joueur ne serait pas logique.

Publicité

Il serait difficile de faire avaler la pilule aux partisans.

En plus, Ramirez n’a que 28 ans et il bénéficie de deux options pour les deux prochaines années. Cleveland, qui est une équipe pauvre, doit donc en profiter de ces deux années d’option. De plus, l’organisation n’est pas dans le même bateau que les Rockies, qui, eux, perdront Trevor Story pour rien s’ils ne l’échangent pas d’ici la fin juillet.

Ramirez connaît toute une saison et il est un joueur élite. L’équipe écoutera certainement les offres, mais s’ils n’ont pas la bonne, il pourrait très bien terminer la saison avec Cleveland.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 406