Blue Jays : échanger Austin Martin était la décision à prendre

Depuis quelques semaines, les Jays ont voulu miser sur leur personnel de frappeurs dominant pour combler le monticule, soit la grosse lacune du club. C’est la raison pour laquelle Joakim Soria, Brad Hand, Trevor Richards, Adam Cimber et (surtout) Jose Berrios sont maintenant des membres des Jays. Corey Dickerson, un voltigeur, est aussi débarqué en ville.

Mais cela a coûté cher, au final.

Pour mettre la main sur Jose Berrios, qui sera le lanceur #2 derrière Hyun-Jin Ryu cette saison et l’an prochain, les Blue Jays ont cédé aux Twins deux de leurs quatre meilleurs espoirs. On parle ici d’Austin Martin (#2) et Simeon Woods Richardson (#4), deux gars du AA.

Publicité

Les Blue Jays avaient vraiment besoin d’un bon partant afin d’apporter de la stabilité à un enclos qui en a plus que besoin. Et en allant chercher Berrios, un gars qui lance (pratiquement) systématiquement six manches cette année, Toronto a mis la main sur le deuxième meilleur partant à avoir changé d’adresse cette semaine.

Aller chercher un tel lanceur avec un brin de contrôle (jusqu’en 2022), ça se paye. Et ne vous détrompez pas : les Blue Jays ont payé cash son arrivée dans la Ville-Reine.

De voir partir Simeon Woods Richardson semble bien passer malgré tout. Les Twins mettent la main sur un lanceur que j’adore et qui pourrait, un jour, devenir un Berrios. Celui qui était arrivé à Toronto à titre de pièce maîtresse de la transaction Marcus Stroman va devenir un bon lanceur du baseball majeur, pas de doute là-dessus.

Mais c’est le départ d’Austin Martin, qui est l’un des nombreux espoirs de premier plan à avoir pris le chemin de Washington, de Chicago ou du Minnesota, qui fait réagir vivement. Cinquième choix au total en 2020, il avait le talent pour sortir au premier ou au deuxième rang. Pourquoi l’avoir laissé partir?

La réponse est simple : c’était le temps de tenter le tout pour le tout.

L’équipe n’est présentement pas en séries, mais elle est plus qu’en position pour être dans la course. Avec l’attaque de fou du club, il fallait du renfort sur la butte. Oui, l’ajout des quatre releveurs aide beaucoup, mais le partant aide plus. Il fallait faire le nécessaire pour convaincre les Twins de l’envoyer à Toronto quand tout le monde le voulait.

Publicité

Depuis des années, les Jays repêchent et développent bien les joueurs de position. On savait donc qu’un jour, un de ces gars-là allait devoir partir contre un lanceur et c’est ce qui est arrivé.

Est-ce que le fait que ce soit le meilleur du lot qui soit parti fait mal? Évidemment. Par contre, il n’est pas seul au monde.

Jordan Groshans a tout pour devenir le joueur de troisième but des Jays à moyen terme. À plus long terme, de voir un Orelvis Martinez tout casser dans les mineures donne aussi confiance.

Martin est un joueur qui n’a pas de position fixe sur le terrain, ce qui vaut de l’or. Ceci dit, le champ affiche complet (et ce, à long terme) et il n’y a pas 46 places dans l’avant-champ non plus. Il fallait donc faire un choix, ce que le club a fait.

Je vais même aller plus loin : j’ai le sentiment que d’avoir échangé Martin pourrait aider les Jays à convaincre Marcus Semien de rester à long terme avec l’équipe.

La présence d’Austin Martin signifiait deux choses : les Jays allaient devoir lui faire de la place et le payer cher un jour. Dans de telles conditions, il est logique de croire que les Jays pourraient convaincre Semien de rester en ville puisque sa place est moins menacée à long terme et parce que l’argent n’ira pas à Martin dans quelques années de ça.

Mais l’important, c’est qu’à court terme, les Jays ont plus d’outils pour se battre. Et pour un club qui vient de revenir à la maison, c’est tout ce qui compte.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4136