Scandale des Astros : Aaron Judge a imité Jose Altuve en tenant son chandail

La rivalité entre les Yankees de New York et les Astros de Houston est bel et bien vivante.

Hier, dans un gain de 1-0 des siens, Aaron Judge a personnifié Jose Altuve en faisant un geste comme s’il voulait que rien ne soit dévoilé sous sa chemise en contournant les sentiers tout en savourant son 21e coup de circuit de la saison.

Publicité

Souvenons-nous qu’en 2019, Altuve et les Astros avaient éliminé les Yankees en finale de la Ligue américaine et que ce dernier avait posé un geste qui a inspiré les agissements d’hier de Judge.

Cette imitation du petit joueur des Astros est de bonne guerre, car les Yankees se sont sentis floués dans toute cette histoire de vol de signaux et chaque moment sera bien choisi pour le rappeler aux Astros.

https://twitter.com/MLBONFOX/status/1414014297278189568

Après la rencontre, il n’a pas fait référence au scandale. Il a simplement affirmé qu’il faisait froid dans le stade.

La frappe de Judge face à Zack Greinke s’est avérée le seul point du match et le reste fut l’affaire du partant des Yankees, Gerrit Cole.

Cole, un ancien des Astros, a donné des miettes aux frappeurs de Houston en espaçant bien trois coups sûrs sur neuf manches lancées. L’as des Yankees a remporté son neuvième gain de la saison en retirant 12 frappeurs sur des prises. Il a terminé le match en force suite à une visite contestée de son gérant en retirant le dernier membre des Astros à lui faire face avec une rapide de 99 milles à l’heure.

Publicité

Le Québécois Abraham Toro a réussi un des coups sûrs des Astros en plus de voler un but. Pour le natif de Longueuil, il s’agissait de son 18e coup sûr de la saison en 80 présences depuis son rappel des mineures.

Ce gain permet aux Yankees (46-42) de devancer les Blue Jays (44-42) au troisième rang dans la division Est de l’Américaine. L’équipe d’Aaron Boone se retrouve à huit matchs des meneurs et éternels rivaux, les Red Sox de Boston.

La convaincante sortie de Cole a de quoi rassurer l’organisation new-yorkaise, car depuis les allégations de tricherie venant de Josh Donaldson, le partant des Yankees semblait ébranlé. Hier, il a dominé comme il est supposé le faire.

L’action entre les deux équipes reprendra cet après-midi alors de Jameson Taillon (4-4) des Yankees fera face à Framber Valdez (5-1) des Astros.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 381