Un premier lanceur réalise une partie complète chez les Rays en cinq ans

Quand on repense à la quantité de lanceurs de qualité des Rays au cours des dernières années, Ryan Yarbrough n’est certainement pas le premier nom qui vient en tête pour réaliser une partie complète, et ce, encore moins contre les Yankees de New York.

C’est pourtant ce qu’il vient d’accomplir. Il met fin à une séquence de 731 parties avec au moins un releveur pour les Rays. La dernière fois, c’était en 2016 lorsque Matt Andriese a réalisé l’exploit contre les Athletics d’Oakland.

Publicité

Voici la dernière fois qu’un lanceur des Rays a lancé une partie complète, soit le 14 mai 2016.

Les Rays, qui sont premiers de la ligue au classement, ont vaincu les Yankees 9-2 pour éviter le balayage grâce à un excellent effort du lanceur Ryan Yarbrough qui, en 113 lancers, réussi à limiter les Bombardiers du Bronx à six coups sûr, deux points mérités, aucun but sur balle et six retraits sur des prises. D’ailleurs, lors de ses huit derniers départs face aux Yankees, il a obtenu cinq victoires et seulement une défaite avec une moyenne de points mérités de 1.60.

Du côté de lanceur élite de New York, Gerrit Cole, il n’a pas été au sommet de sa forme avec cinq points mérités en cinq manches, soit son plus court départ de la saison.

Publicité

La dernière victoire de Ryan Yarbrough comme partant remonte en 2019 à Seattle lorsqu’il a été retiré de la partie avec un retrait à compléter en neuvième manche. C’est maintenant reconnu que Kevin Cash ne laisse pas ses lanceurs partants perdurer bien tard, et il avoue même avoir penser le retirer en cinq ou sixième manche, mais il s’est heureusement abstenu, compte tenu du résultat final et de sa performance.

À leurs 20 dernières parties, les Rays en ont remporté 17 et perdu que trois. L’offensive a débloqué avec 134 points produits contre 65 accordés et a frappé 32 coups de circuit aussi lors de cette période. Austin Meadows s’est particulièrement démarqué avec son cinquième circuit en sept parties lors d’une journée assez productive de cinq points produits.

La prochaine série qui attend les Rays est au Texas, soit sur le même terrain où ils ont vu les Dodgers de Los Angeles remporter la Série Mondiale en six parties l’an dernier.

De bons souvenirs reviennent tout de même, entres autres pour Randy Arozarena, qui avait connu une séquence de 8-en-22 avec trois circuits. On devrait voir Rich Hill et Tyler Glasnow en action ce week-end face aux Rangers.

Image par défaut
Jonathan Paradis
Publications: 20