Marcus Stroman répond aux propos racistes tenus à son égard

Dans le match de mardi opposant les Mets aux Diamondbacks, le commentateur de l’Arizona, Bob Brenly, y est allé de commentaires désobligeants envers Marcus Stroman. Brenly s’est moqué du durag (le couvre-chef que Stroman porte sous sa casquette) du lanceur.

Brenly s’est ensuite excusé sur les réseaux sociaux.

Publicité

Sur son compte Twitter, Stroman a affirmé que son commentaire avait un ton raciste. Il a également été très actif sur son compte par la suite.

En avant et vers le haut… à travers toute l’adversité et les sous-entendus racistes. L’ascension continue à travers tout!

Marcus Stroman

Plusieurs internautes ont soutenu Stroman et dans un des nombreux retweets de cette publication, un commentaire est sorti du lot.

C’est raciste et c’est inacceptable. Stroman mérite des excuses. La ligue et ses équipes, qui n’ont jamais cessé de s’engager pour une plus grande inclusivité, doivent exiger mieux.

Via Twitter

D’ailleurs, les DBacks investigueront et dans les prochains jours, nous aurons plus de nouvelles concernant l’avenir de Bob Brenly en tant que commentateur de l’équipe. Brenly ne voulait peut-être que faire une blague, mais clairement, personne ne l’a trouvée drôle. Même son collègue a fait du mieux qu’il peut pour l’ignorer.

Publicité

C’est une chose de dire de tels propos avec des amis devant la télé, mais c’en est une autre de les dire à la télévision nationale, alors que quelques milliers/millions de spectateurs sont à l’écoute.

Le lanceur des Mets a également publié qu’il vendra dorénavant des durags via sa compagnie vestimentaire HDMH. Gageons que Benly ne fera pas la file d’attente pour s’en procurer un…

New York s’est finalement incliné 6-5 en 10e manche. Le droitier a terminé son match avec six retraits sur des prises en autant de manches de travail.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 372