Les Giants sont 23 matchs au-dessus de .500

Vous vous attendiez à une course serrée dans la division Ouest de la Ligue nationale? Eh bien non seulement les Giants de San Francisco surpassent toutes attentes en étant 23 parties au-dessus de la barre des .500, ils ont également une meilleure fiche (49-26) que leurs principaux rivaux, les Dodgers de Los Angeles et les Padres de San Diego.

L’Oracle Park a d’ailleurs pu accueillir sa capacité complète pour la première fois depuis le 29 septembre 2019.

Publicité

Les Giants ont bénéficié de belles performances chez les lanceurs, comme Kevin Gausman qui a une moyenne impressionnante de point mérité de 1.49 et huit victoires jusqu’à présent. Johnny Cueto reprend sa forme d’avant son opération Tommy John avec une bonne sortie face aux Athletics d’Oakland, contre qui il n’a accordé aucun point, cinq coups sûrs, un but sur balle et six retraits sur des prises.

On ne peut pas passer sous radar la contribution d’Alex Wood, qui connaît aussi une bonne saison avec six victoires.

Publicité

Deux des trois joueurs en nomination pour le Match des étoiles 2021 au Colorado pour les Giants n’ont pas joué vendredi soir et ont eu quelques problèmes de santé qui compromet certainement leurs présences.

Le receveur Buster Posey s’est vu être rayé de l’alignement en raison d’une douleur au bas du dos et puis le joueur de premier but, Brandon Belt, a abouti sur la liste des blessés pour une deuxième fois avec une inflammation du genou droit. Il s’est tourné le genou lorsqu’il courait sur les buts mercredi dernier et il devra s’absenter bien plus que dix jours, alors c’est une grande déception pour lui et pour l’équipe.

Vous pouvez suivre la bataille du pont de la région de la Baie, soit entre les Giants de San Francisco et les Athletics d’Oakland, qui s’est amorcée hier avec un blanchissage de 2-0 pour Gabe Kapler et son équipe et qui se poursuit tout le week-end avec entre autres Alex Wood ce soir sur le monticule.

Image par défaut
Jonathan Paradis
Publications: 20