L’équipe qui veut Max Scherzer devra s’engager à long terme

Selon son agent Scott Boras, le vétéran droitier des Nationals de Washington, Max Scherzer, souhaite une entente à long terme afin de lever sa clause de non-échange.

Membre du club des 10-5 (dix saisons dans les Majeures, dont cinq de suite avec la même formation), Scherzer est en mesure de choisir la suite de sa carrière grâce à une clause de non-échange.

Publicité

Malgré le fait que les Nationals soient dans la course aux séries dans l’Est de la Nationale, une division qui en arrache depuis le début de la saison, la formation de Washington seraient tout de même tentée de se départir du vétéran de 36 ans, sachant que Scherzer deviendra joueur autonome après la présente campagne.

Le 9 juin dernier, mon collègue Charles-Alexis Brisebois mentionnait que Saint-Louis pourrait devenir une destination logique pour Scherzer qui est natif du Missouri. Qui plus est, il avait été un choix des Cardinals en 2003 avant de redevenir admissible au repêchage de 2006 et devenir un choix de première ronde des Diamondbacks de l’Arizona.

De plus, Scherzer a fait ses classes en tant que membre de l’Université du Missouri.

Publicité

Est-ce que les Cardinals seront tentés de déplier une liasse de dollars pour Scherzer, connaissant leur habitude de se soucier minutieusement de leur budget? D’autant plus que récemment, l’équipe connaît une période difficile et a de la difficulté à rivaliser avec les Brewers et les Cubs au sein de la section Centrale de la Nationale.

Rappelons que cette semaine, Scherzer a fait parler de lui grâce au travail des arbitres et du zèle du gérant des Phillies, Joe Girardi. Ce dernier a demandé aux officiels de vérifier la casquette, le gant et la ceinture du lanceur afin de s’assurer que ce dernier n’utilisait pas de substances illicites pouvant favoriser ses performances. Les deux hommes se sont lancés de longs regards qui voulaient tout dire.

Quelque soit sa prochaine destination, l’équipe qui souhaite l’ajouter à sa formation devra se commettre à long terme. Il est aussi fort possible que les Nationals soient tentés de le garder et ainsi se donner un maximum de chances de remporter les honneurs de leur division et envisager d’avancer en séries.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 357