La retraite comme joueur sourit à Jason Varitek

Lorsqu’il était un membre des Red Sox de Boston en tant que joueur, Jason Varitek était très sérieux. Il ne parlait pas beaucoup et ses coéquipiers avaient beaucoup de difficultés à comprendre ses émotions.

Il y a quelque chose dans mon visage que les gens mettent du temps à comprendre. Ma femme et moi sommes mariés depuis 10 ans et parfois elle dit : « Je ne peux pas dire. Es-tu heureux? Es-tu triste? »

Jason Varitek

Mais depuis qu’il n’est plus sur le terrain, Varitek a appris à être plus ouvert. Même le gérant de l’équipe, Alex Cora, a affirmé qu’il parlait plus.

Publicité

Depuis la saison 2012, il s’est promené dans l’équipe, passant d’entraîneur des receveurs, à assistant spécial du DG, à entraîneur à temps plein chez les Sox. Il rêve toujours à une opportunité de gérer une équipe dans un futur rapproché.

Ce que cette position représente, ouais, tout le monde, je pense, a des aspirations pour continuer à aller de l’avant. J’apprécie énormément ce que je fais maintenant. Est-ce que cela m’empêche d’aller plus loin? Non. La bonne opportunité, le bon endroit, le bon moment, vous devez rassembler toutes les choses et prendre des décisions. Mais j’apprécie vraiment ce que je fais en ce moment. Je suis très impliqué dans de nombreux aspects. Vous avez l’occasion de toucher ces gars et de les laisser grandir et continuer à être leur meilleure version d’eux-mêmes.

Jason Varitek

Un poste en tant que gérant est fort possible pour celui qui a évolué avec Boston de 1995 à 2011. En effet, il est très apprécié de ses joueurs.

D’ailleurs, plusieurs d’entre eux ont mentionné son nom durant des entrevues.

Publicité

Le nouveau lanceur des Sox, Nick Pivetta, a mentionné à quel point Varitek a été d’une grande aide pour aider le droitier avec ses lancers.

Franchy Cordero, lui, a affirmé que Varitek lui a donné quelques conseils pour s’améliorer au bâton lorsqu’il était dans sa séquence d’aucun coup sûr en 25 apparitions au bâton.

Et le receveur réserviste, Kevin Plawecki, a mentionné que l’ancien joueur des Red Sox l’a encouragé à créer des célébrations cocasses lorsque les frappeurs envoient la balle de l’autre côté de la clôture. C’est de là que vient la fameuse célébration où le joueur s’assoit dans un panier de lavage dans l’abri des joueurs.

passionmlb.com-2021-06-15_02-05-24_817938
(AP Photo/Jeffrey McWhorter)AP

Bref, il me semble que la retraite en tant que joueur lui a fait un très grand bien. Reste à savoir maintenant s’il sera le gérant d’une équipe de la MLB très bientôt. Avec le succès que connaît Alex Cora, disons que ce ne sera pas à la barre des Sox, cependant.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 327