La règle sur les substances illicites fait sa première victime

Six jours après sa mise en place, le controversé système de vérification pour les substances illicites a sévi sur un premier lanceur. Il s’agit d’Hector Santiago, releveur des Mariners de Seattle.

Santiago, 33 ans, s’apprêtait à poursuivre son travail en cinquième manche contre les White Sox lorsqu’il a été interrompu par une inspection des arbitres. Ces derniers ont trouvé une substance interdite (dont la nature demeure inconnue du public pour le moment) dans son gant, ce qui lui a valu une expulsion de la rencontre.

Publicité

Il est ainsi devenu le premier joueur à être sanctionné sous le nouveau règlement, qui a pour but d’empêcher les lanceurs d’appliquer des substances comme de la crème solaire, du goudron ou du pin sur la balle. De telles pratiques la rendraient plus difficile à frapper.

Visiblement, il n’en croyait pas ses oreilles. Il n’a pu que décocher un sourire d’incompréhension.

Les officiels ont conservé le gant en question dans un sachet de plastique scellé. Tout porte à croire que le baseball majeur effectuera son enquête.

Publicité

Le plan conçu par la ligue en début juin prévoit une période de dix jours sans salaire pour les contrevenants au nouveau règlement. Il faudra tout de même suivre le dossier Hector Santiago, puisque la « peine » qu’on lui imposera servira de modèle pour les prochaines infractions du genre.

À sa première saison avec les Mariners, l’Américain compte 14 manches et deux tiers de travail en huit apparitions. Il a retiré 19 frappeurs au bâton et maintient une moyenne de points mérités de 2.45.


MISE À JOUR

Après la rencontre, Santiago a insisté sur le fait qu’il n’avait utilisé que de la résine, substance quant à elle parfaitement légale. Selon lui, la matière collante que l’arbitre aurait trouvé dans son gant serait un mélange de résine et de sueur. Le gérant des Mariners, Scott Servais plaide également en ce sens.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 473