La MLB prépare un plan pour éliminer les substances étrangères des lanceurs

En réponse au nombre de plaintes grandissant vis-à-vis l’utilisation de substances étrangères par des lanceurs, la MLB a imaginé un plan d’action. Le baseball majeur compte miser sur des vérifications aléatoires durant la partie pour empêcher cette pratique, dont la légalité est nébuleuse.

Buster Olney du réseau ESPN a obtenu des informations exclusives concernant ce nouveau plan d’action, qui n’a pas encore été rendu public par la ligue. Elle planifie envoyer un mémo à ce sujet aux équipes la semaine prochaine, tandis que l’application du plan pourrait commencer dès le 14 juin.

Publicité

La pièce centrale du plan? Entre huit et dix vérifications de routine par match, où l’arbitre inspecte l’équipement d’un lanceur pour s’assurer qu’il n’y ait pas de substance étrangère d’impliquée. Comme les partants jouent davantage que les releveurs, ils seront inspectés au moins deux fois durant une partie.

La ligue prévoit avertir les contrevenants à leur première offense et leur demander de nettoyer la balle ayant été en contact avec une substance étrangère (goudron, pin, crème solaire), dont l’utilisation rend la balle plus difficile à placer en lieu sûr pour les frappeurs adverses. S’en suivrait potentiellement une période de dix jours sans salaire.

Vers la fin du mois de mai, le lanceur Giovanny Gallegos (Cardinals) a été pris à utiliser des substances du genre, cachées dans sa casquette. L’arbitre présent sur place lui a demandé de la changer.

Publicité

Visiblement irrité par cette pratique, le troisième but des Twins Josh Donaldson a effectué une sortie le jour suivant.

« C’est de la triche et ça améliore les performances. Le seul moyen de réussir à sortir ça du jeu, c’est qu’ils soient vérifiés à chaque demi-manche. Si un nouveau lanceur s’amène, il est immédiatement inspecté par l’arbitre. Une fois qu’ils commenceront à faire ça, ce sera terminé. »

– Josh Donaldson, à MLB.com

Donaldson a monté un catalogue de joueurs qui font usage de substances étrangères et il s’est engagé à sortir le nom de ceux qui le font. S’inspirant de cette initiative, la MLB a créé son propre document d’inspection, qui regroupe plusieurs preuves vidéo rattachées à cette tendance.

La ligue devait trancher, et elle l’a fait. Les substances étrangères seront dorénavant interdites.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 471