La LNH obtient le droit de traverser la frontière : à quand le tour de la MLB?

Cet après-midi, la décision que nous attendions dans la LNH est tombée : le club canadien qui gagnera la série de deuxième tour entre les Jets et le Canadien aura le droit de jouer à domicile en troisième ronde. L’équipe pourra voyager au Colorado ou à Vegas, selon l’équipe qui gagnera sa série dans l’Ouest.

En ce moment, le CH mène 2-0 dans sa série. Les chances que ce soit le club montréalais qui aille jouer aux States et qui revienne ici sont bonnes, même si ça pourrait changer.

Publicité

Évidemment, cela vient avec de grosses restrictions. Le club canadien et son adversaire devront se soumettre à de rigoureuses contraintes et vivront carrément dans une bulle. Ils utiliseront des avions privés afin d’éviter tout contact avec la communauté.

En gros, ce sera un brin comme en 2020 : une bulle qui va inclure l’hôtel et l’aréna… en plus des restrictions de la saison régulière.

C’est le prix à payer pour pouvoir jouer à domicile devant des fans. Rappelons que le CH a droit à 2500 fans au Québec et que les Jets accueillent 550 membres du personnel de la santé du Manitoba.

Évidemment, à titre de site de baseball, on doit se poser la question suivante : qu’est-ce que cela veut dire pour les Blue Jays de Toronto?

Il y a une semaine, je me questionnais à savoir ce que cela allait vouloir dire pour le club. Après tout, présentement, l’équipe est prise aux États-Unis.

Mais même si en théorie ça semble être un bon signe, dans les faits, ça ne veut pas dire que la décision gouvernementale change grand chose pour les Blue Jays.

Publicité

Je ne crois pas que les joueurs soient nécessairement pressés de revenir au pays. Oui, ils veulent retrouver leur stade des Majeures, mais…

Mais ils auraient moins de fans. Mais ils auraient encore à déménager – et le club devrait déménager encore une fois son équipement. Mais surtout, ils auraient moins de liberté.

L’an dernier, le club a tenu son camp d’été à Toronto et les joueurs ne pouvaient pas sortir de l’hôtel adjacent au stade. Ils étaient pris là en vertu de la loi canadienne sur la quarantaine, sans quoi les gars risquaient la prison.

Le temps d’une ou deux séries quatre-de-sept dans la LNH, ça s’endure. Mais alors qu’il reste trois mois à la saison régulière dans la MLB? C’est dur sur le moral. Après tout, ce serait les mêmes conditions que l’an dernier puisque la loi est la même.

Plus j’y pense, plus je crois que les Jays seront de retour à Toronto pour les séries ou vers la toute fin si course aux séries il y a, question de jouer devant leurs fans s’ils les font.

Mais avant? À moins de voir la frontière ouvrir, je crois que c’est improbable puisque les joueurs ne veulent pas se sentir pris dans un hôtel.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4154