Jesse Winker, le candidat MVP le plus sous-estimé

Les experts se prononcent de plus en plus sur les candidats potentiels pour participer au Match des étoiles 2021 au Colorado, mais à ma grande surprise, le nom de Jesse Winker est un peu trop laissé de côté à mon goût. Voyons voir pourquoi il devrait y avoir plus d’attention à son égard.

D’abord, il connaît une superbe saison pour les Reds de Cincinnati, statistiquement parlant, avec une moyenne au bâton de .343, 17 circuits, et est à un point produit pour égaliser sa plus grande marque en carrière, soit avec 43. Il bénéficie en ce moment d’une séquence de coups frappés de six parties consécutives, lors desquelles il a obtenu trois doubles, quatre points produits et a même volé Eric Hosmer d’un circuit hier soir dans la victoire contre les Padres de San Diego.

Publicité

Jesse Winker mérite amplement sa place lors du Match des étoiles, mais on parle maintenant de lui comme candidat MVP dans la Ligue nationale. Bien évidemment les yeux sont rivés sur Jacob deGrom pour remporter l’honneur avec une saison plus qu’impeccable, mais la saison est loin d’être terminée et la machine des Reds n’a pas dit son dernier mot. La dernière fois que le prix a été remporté par un lanceur, c’est en 2014 dans la Nationale avec le grand Clayton Kershaw.

Aussi, une des plus grandes différences connues pour Winker avec la saison 2020 est qu’il frappe désormais autant contre les lanceurs gauchers que les lanceurs droitiers.

Publicité

Oui, il se réjouit de participer au Match des étoiles et de pouvoir représenter son équipe, mais l’un de ses souhaits prochainement pour les Reds est de vivre la fièvre des séries éliminatoires à Cincinnati. Leur dernière présence en série remonte en 2010 lorsqu’ils ont gagné la division centrale dans la Ligue nationale.

Il est donc plus que temps pour un retour des Reds de Cincinnati dans les séries, et ce n’est pas impossible, car ils sont au troisième rang dans la centrale avec seulement trois parties de retard sur les Cubs de Chicago et beaucoup de baseball à jouer encore.

Image par défaut
Jonathan Paradis
Publications: 20