Jacob deGrom se serait blessé en frappant et non en lançant

Je l’avoue, je suis de la vieille école et je préfère encore les stratégies qui prévalent dans la Nationale en raison des lanceurs qui doivent se présenter au bâton.

À part quelques exceptions dont Madison Bumgarner et Jacob deGrom, il s’agit d’une corvée pour les artilleurs de jouer ce rôle, mais pour les décisions que doivent prendre les gérants et les ajustements que doivent apporter les défensives adverses, j’apprécie encore cet aspect du jeu.

Publicité

Justement, à propos de deGrom, il appert que sa dernière présence au bâton pourrait lui coûter cher.

Lors de sa dernière sortie écourtée contre Chicago (Cubs), l’as des Mets avoue s’être blessé en voulant retenir son élan alors qu’il avait son bâton dans les mains et non en effectuant un tir.

Cette fâcheuse situation remet en lumière l’application éventuelle du règlement du frappeur de choix universel qui obligerait les équipes de la Nationale à imiter celles de l’Américaine alors que les lanceurs ne se présenteraient plus au marbre à titre de frappeur.

Bon, les puristes pourront critiquer cette décision, mais dans les faits, si on permet à des vedettes qui gagnent des millions de dollars pour effectuer des tirs et remporter des victoires de bien faire leur travail, je me rallie et je salue ce changement.

Publicité

deGrom, deux fois gagnant du trophée Cy Young, se dirigeait allègrement vers un troisième titre dans le cadre d’une domination outrageuse de ses adversaires en 2021.

Face aux Cubs, deGrom a été retiré du match en raison de raideurs à l’épaule. Fort heureusement pour les Mets et les amateurs de baseball en général, il n’a pas été placé sur la liste des blessés et pourra reprendre le boulot bientôt.

L’an passé, dans le cadre d’un calendrier écourté en raison de la pandémie, les autorités du baseball majeur avaient décidé de permettre aux lanceurs de la Nationale de ne pas se présenter au bâton afin d’éviter les blessures. La mauvaise posture dans laquelle deGrom se retrouve actuellement réactive le sujet, qui à quand même des allures de controverse au sein d’un sport ultra conservateur.

Ce sera quand même dommage de ne plus voir frapper deGrom un jour, car il est très bon à ce chapitre. Cette saison, le grand droitier a réussi 11 coups sûrs en 26 présences, marquant quatre points tout en en produisant six.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 357