Edwin Diaz connait une belle saison

La première saison d’Edwin Diaz sous les couleurs des Mets a été horrible. Le lanceur, qui débarquait dans la Grosse Pomme après avoir tout cassé à Seattle, n’a vraiment pas répondu aux attentes et est devenu un mal-aimé.

Aux yeux de bien des gens, son sort était scellé. Il était surestimé à Seattle. Il n’avait qu’une bonne saison en lui. Toutes les excuses étaient bonnes.

Publicité

Puis, en 2020, il n’a pas été vilain, bien au contraire. Il s’est racheté au cours de la petite saison de 60 matchs.

Mais c’est vraiment en 2021 qu’il est en train de s’établir à nouveau comme l’un des bons releveurs du baseball majeur.

En 30 sorties, il a retiré 40 hommes sur des prises. Sa moyenne de 2.73 démontre aussi que les gars ne marquent plus aussi facilement qu’à ses débuts dans la Nationale.

Publicité

Mais surtout, il a 16 sauvetages, ce qui se veut encore un bon indicateur de sa capacité à lancer sous pression. Seulement cinq lanceurs font mieux que lui cette saison dans la Nationale.

Il est une raison du succès des Mets. Après tout, les gars se blessent tellement facilement chez les Mets cette année que Luis Rojas doit être absolument content de savoir que ce gars-là est fiable pour lui en fin de match.

S’il peut continuer sur cette lancée, il lavera son nom et aider les siens. Deux en un.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4139