DJ LeMahieu demeurera au premier rang de l’alignement offensif des Yankees

Au cours des 60 premiers matchs de l’année, ce qui équivaut à l’entièreté de la saison 2020, personne ne reconnait DJ LeMahieu. Oui, il a connu quelques bons moments, mais la constance légendaire du champion frappeur de la Ligue américaine n’est plus au rendez-vous.

Ce dernier a maintenu une moyenne au bâton de .256 jusqu’à présent en plus d’afficher une horrible moyenne de puissance de .661. Tout le contraire de ces performances des dernières campagnes.

Publicité

Mais le gérant Aaron Boone ne s’en fait plus qu’il ne le faut avec la situation. Il a entièrement confiance que tout reviendra dans l’ordre. Au point qu’il n’a aucune intention de descendre LeMahieu dans l’alignement des frappeurs.

« Quand je me suis assis et que j’ai réfléchi aux différentes façons de construire l’alignement, DJ était toujours au premier rang. Ça va prendre toute la formation, tout le monde doit faire son travail pour s’assurer que nous répondons aux attentes. Une grande partie de cela commence avec DJ au sommet. »

Et le skipper a raison, personne d’autre peut prendre cet échelon dans la formation. Et malgré les ennuis de LeMahieu, quand il se rend sur les sentiers, cela donne le ton.

Publicité

De son côté, le principal intéressé n’attache pas d’importance au rang qu’il occupe dans le rôle offensif.

« Je ne me soucie pas vraiment de l’endroit où je frappe. Quand je suis moi-même et que je vais sur les buts, de bonnes choses arrivent. Je n’ai pas fait aussi bien. »

Malgré le fait qu’il reste encore une centaine de matchs à jouer, les Yankees ont grand besoin d’un réveil de LeMahieu avant qu’il ne soit trop tard, car la section Est de la Ligue américaine est très relevée.

Image par défaut
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Publications: 591