Blake Snell s’ennuie de la Floride

En théorie, la transaction qui a fait passer Blake Snell des Rays aux Padres avait tout pour lui plaire. Pourquoi?

Parce qu’il allait pouvoir lancer autant de manches qu’il ne le voulait. Parce que le natif de Seattle se rendait dans l’Ouest américain. Parce qu’il débarquait dans une ville de la Californie où il fait beau 300 jours par année. Parce que les Padres sont l’équipe la plus cool du baseball majeur.

Publicité

Mais malgré tout, l’ancien gagnant du Cy Young n’a pas vécu une transition toute en douceur. Le lanceur ne livre pas la marchandise cette saison, lui qui ne lance pas à la hauteur de son énorme talent.

Et c’est probablement un peu parce que le coeur n’a pas complètement suivi.

Oui, Snell est heureux de lancer à San Diego. Aucun doute là-dessus.

Ceci dit, il s’ennuie de la Floride. Et je ne parle pas simplement de Rays, mais bien de sa vie à Tampa Bay. Une vie qu’il aimait et dans laquelle il était confortable.

Publicité

Snell connait la poutine. Il savait qu’en signant à long terme avec les Rays, les chances de jouer ailleurs d’ici la fin de son contrat étaient bonnes.

Par contre, il ne croyait pas qu’à trois ans de la fin de son contrat, il allait être échangé.

Parce que malgré les rumeurs de divorce après le fameux match #6 de la Série mondiale, Snell aimait encore les Rays. L’entraîneur des lanceurs était comme un père pour lui. L’équipe gagnait. Ses coéquipiers étaient ses amis. Il aimait la ville de Tampa Bay.

Quitter n’a donc pas été facile. Il laissait derrière lui toute une vie et il a pris plus de temps que voulu à s’en remettre. C’est un peu ce qui explique que malgré tout le positif de la transaction à San Diego, il avait un deuil à vivre.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 3937