Jeux olympiques : Alek Manoah avait été sélectionné pour qualifier les États-Unis

Hier, Alek Manoah a ouvert bien des yeux. Sa performance contre les Yankees de New York, donc sur l’une des plus grosses scènes du monde du sport, a été révélatrice pour lui.

À quel point? Au point où C.C. Sabathia, légendaire lanceur du Bronx, l’a appelé pour le féliciter.

Publicité

Imaginez à quel point sa tête ne devait plus passer dans les cadres de porte…

Tout ça pour dire que le lanceur des Blue Jays est bien reconnu. Ceci dit, il est important de mentionner que ça ne date pas d’hier.

Après tout, le lanceur des Blue Jays était dans la mire des États-Unis en vue du tournoi de qualification olympique des États-Unis. Son rappel avec les Blue Jays a changé les choses.

C’est ce que Mike Scioscia, gérant de l’équipe américaine, a affirmé.

Publicité

Il faut comprendre que même s’il devait retourner dans les mineures, il ne pourra pas aller aux Jeux ou aux qualifications. Pourquoi? Parce que pour être éligible, un joueur ne doit pas être sur l’alignement de 40 joueurs d’une équipe des Majeures.

Même s’il retourne en bas, il quittera l’alignement de 26 joueurs, mais demeurera sur celle de 40 joueurs. Pour la quitter, il devra soit se blesser à long terme (ce qui l’empêcherait de jouer aux Olympiques) ou être libéré – ce qui n’arrivera pas.

Il n’aura donc assurément pas la chance de représenter son pays. Cela aurait été une belle expérience pour lui.

Mais à choisir entre représenter son pays et la MLB, je crois que sa réponse est assez simple.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4139