Les succès des Giants ne passent pas inaperçus dans la MLB

Au début de la saison, personne n’attendait les Giants de San Francisco dans la lutte à une place en séries. Personne, incluant moi. En date du 29 mai, San Francisco ne lutte non pas seulement pour une place en séries, mais pour le titre d’une des meilleures divisions du baseball, également. Rien de moins.

Malgré un début de saison palpable, les experts ne croyaient toujours pas en eux. Ils croyaient que c’était un coup de chance. Mais voilà que les Giants sont à prendre au sérieux. Ils ont la quatrième meilleure fiche du baseball majeur (31-20) et tous les joueurs performent bien.

Publicité

Mais que dire du vétéran Buster Posey? On croyait tous que ses belles années étaient derrière lui, mais jusqu’à maintenant, il prouve à tout le monde qu’il est encore capable d’offrir du bon baseball. En 34 rencontres, il frappe pour .333 et a une moyenne de présences sur les buts de .412.

Jensen Lewis, un analyste des Indians de Cleveland, croit sincèrement que les Giants sont au haut du classement pour y rester. Si les Padres et les Dodgers pensaient que la lutte allait en être une à deux équipes, voilà qu’ils devront faire attention à Posey et sa bande.

Leur attaque est présentement au dixième rang de toute la Ligue avec une moyenne de points par match de 4,69 et leur défensive, au quatrième rang de la MLB.

Publicité

C’est donc une bonne équipe équilibrée, qui pourrait donner du fil à retordre à plusieurs équipes, surtout aux Padres et aux Dodgers.

Lewis a également parlé de la résurrection de Kevin Gausman. Quelle saison il connaît jusqu’à maintenant, celui-là! En dix départs, il n’a toujours pas connu la défaite et il maintient une moyenne de points mérités de 1,53. Les succès de son coéquipier Anthony DeSclafani ne passent pas inaperçus non plus aux yeux de Lewis.

Vous n’avez pas fini d’entendre parler des surprenants Giants.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 372