Ryan McMahon s’offre un match à trois circuits

Ryan McMahon n’est ni le joueur le plus populaire de la ligue, ni le nom le plus sexy comparé aux Mookie Betts, Fernando Tatis Jr. ou encore Bryce Harper, mais il n’en est pas moins un joueur capable de livrer la marchandise à un niveau que nous, simples lecteurs, sommes à des années-lumière de ne pouvoir qu’effleurer.

Face aux Diamondbacks de l’Arizona, mardi soir, le joueur des Rockies du Colorado s’est payé un match à trois coups de circuit.

Publicité

Voici le premier, dès la deuxième manche. Un solo shot, comme on dit dans la langue de Shakespeare, tellement appropriée pour le baseball.

Le deuxième, encore en solo, deux manches plus tard.

Et enfin le troisième, peut-être le plus beau des trois, dans la septième, lui aussi en solo.

Publicité

Forcément pas une première

il s’agit de la 18e fois dans l’histoire de la franchise du Colorado où un frappeur arrive à sortir trois balles dans la même rencontre. Saurez-vous me dire qui a été le dernier membre des Rockies à réaliser cet exploit? Un indice : c’était en 2018!

La réponse est ici !

L’an dernier, au cours de la fameuse saison de 60 matchs, 10 frappeurs ont réussi à cogner trois balles dans les tribunes en un seul match. Deux joueurs l’ont même fait le même jour : Jose Abreu et Trent Grisham (le 22 août 2020).

En ce qui concerne McMahon, ce dernier pourra se consoler avec cet exploit personnel, car les Rockies, eux, se sont inclinés au bout de la nuit 10 à 8 après 13 manches de jeu.

Image par défaut
Sébastien Tabary
Publications: 513