L’incroyable séquence de Jack Leiter prend fin en Louisiane

Il en aura fallu du temps pour prouver que le jeune lanceur Jack Leiter est réellement humain.

Fils d’Al Leiter et neveu de Mark, qui ont tous deux joué dans les Majeures, Jack a vu son incroyable séquence de manches sans donner de point ni de coup sûr chez les Commodores de l’Université Vanderbilt s’arrêter à 20.2.

Publicité

Leiter, l’un des favoris au titre de premier choix au prochain repêchage de la MLB, a réalisé son exploit lors de trois matchs différents. Hier, face aux Tigers de l’Université de la Louisiane, il a lancé six manches et accordé trois coups sûrs et deux points (dont un mérité) dans un gain de 11-2.

Le lanceur de 20 ans a tout de même récolté le gain lors du duel face aux rivaux de LSU en plus de passer 12 Tigers dans la mitaine.

Dans le cadre de sa période pour le moins dominante, Leiter a retiré 39 frappeurs au bâton.

Son équipe survole actuellement le classement de la division Est de la conférence Southeastern grâce à une fiche de 22-3. Gageons que les succès de Leiter ne sont pas étrangers aux performances collectives des Commodores.

Publicité

Possédant une rapide couramment au dessus des 90 milles à l’heure, ainsi qu’une balle courbe supérieure à la moyenne, il a des atouts qui font rêver.

Lanceur de petite taille (il fait six pieds), il entrera dans une ère où les artilleurs de son gabarit ne sont plus ignorés, mais bien avantagés en raison de la façon dont ils maîtrisent la zone des prises.

L’équipe qui sélectionnera Jack Leiter au prochain repêchage aura sous la main un lanceur de grande qualité ayant le baseball inscrit dans son ADN.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 292