En 2021, les Blue Jays ont besoin du Steven Matz qui a lancé hier

L’année dernière, Steven Matz a connu une saison très difficile avec les Mets de New York. Sa moyenne de points mérités de 9.68 était la deuxième pire de la MLB. Mais en 2021, il semble être un lanceur changé. Il a connu un très bon camp d’entraînement et ses succès se sont poursuivis à son premier match officiel dans l’uniforme torontois.

En 6.1 manches lancées, il a retiré neuf frappeurs sur des prises et n’a accordé que deux coups sûrs. Il a donc remporté sa première victoire depuis la saison 2019.

Publicité

Même si les Blue Jays sont reconnus pour leur redoutable force de frappe au bâton, depuis le début de la saison, c’est la défensive et le personnel des lanceurs qui sauvent les rencontres. L’équipe a terminé son séjour dans le Bronx en marquant neuf points et n’en a accordé que huit.

Contre les Rangers, tout semblait fonctionner. Des points ont été marqués, la défensive n’a rien concédé et surtout, Steven Matz, Tyler Chatwood, Tim Mayza et Rafael Dolis ont très bien fait. Imaginez avec le retour de Robbie Ray et de Nate Pearson.

Toronto a donné à Matz un beau coussin dès la première manche, alors que Cavan Biggio a croisé la plaque. Peut-être que Matz est plus en confiance lorsqu’il a les devants?

Publicité

Hier, sa balle rapide a été électrisante. Six des 15 élans dans le vide des frappeurs des Rangers étaient sur ses balles rapides. D’ailleurs, il a enregistré une moyenne de 93,5 milles à l’heure sur ce lancer. Et que dire de son changement de vitesse? Il a déstabilisé les frappeurs adverses tout au long du match.

L’organisation n’a pas la meilleure rotation de la ligue et si elle veut participer aux séries, Steven Matz sera un élément clé. Il doit être un gars sur qui l’équipe peut compter à chaque cinq matchs. Non pas qu’il est indispensable, mais il est très important aux Jays et ils ont besoin de lui pour solidifier le top-4.

Son premier départ a été effectué contre une des pires formations de la ligue, mais s’il peut dupliquer son travail face aux puissances, les Jays peuvent se permettre de rêver à une participation aux séries éliminatoires en 2021 (et leur personnel des lanceurs, contre toutes attentes, en sera en partie responsable).

10e manche Passion MLB
  • Avec la blessure à Chaz Roe, les Rays ont besoin de renfort dans l’enclos des releveurs.
  • Kevin Kiermaier a quitté la rencontre des siens hier.
  • Chris Taylor sera réévalué quotidiennement.
  • Bonne nouvelle pour les Sox.
Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 240