Le phénomène Devin Williams

Les Brewers de Milwaukee ont effectué une superbe remontée face aux Twins du Minnesota hier en levée de rideau, marquant trois points en fin de neuvième manche pour créer l’égalité et ensuite remporter la rencontre en dixième. Toute une amorce!

Les Brasseurs ont besoin de gagner ce genre de match, eux qui batailleront avec les Cards de Saint-Louis pour le premier rang de la division centrale de la Ligue nationale, une tâche pas facile. Et pour y arriver, l’enclos de relève sera au cœur de la discussion.

Publicité

Dans cet enclos, un jeune prodige pourrait prendre sa place plus tôt que tard. Il s’agit de Devin Williams, récipiendaire de trophée de la recrue de l’année en 2020. Il pourrait même déloger Josh Hader du poste de releveur numéro un dès cette saison, car la balle rapide de ce dernier, son pain et son beurre, a pris du recul l’an passé.

De son côté, Williams possède probablement le meilleur changement de vitesse de la MLB. Et ce n’est pas tout. Le joueur de 26 ans est un phénomène. Il possède également une balle rapide de plus de 95 milles à l’heure, ce qui rend son changement de vitesse encore plus dévastateur.

Williams n’est pas la vedette moyenne de la MLB qu’on est habitué de voir. Outre le fait qu’il est noir, son style est plus proche d’un joueur de basketball que d’un joueur de baseball. Il aime le soccer de la Premier League et jouer à FIFA. Ses playlists de musique comprennent Lil Baby, Young Dolph et Jack Harlow. Pas commun…

Publicité

Mais, si le principal intéressé est rendu où il est, c’est en grande partie grâce à sa mère. Élever des enfants noirs en Amérique est une tâche difficile. Si vous êtes une mère blanche célibataire, le faire tout en essayant de garder un emploi ne rend pas la chose plus facile. Angela Norton a passé des heures et des jours sur la route, juste elle et Devin, afin de réaliser son rêve.

« Je me souviens d’avoir conduit au Minnesota dans cette petite voiture rouge, afin de se rendre à un showcase. Nous ne savions pas à quelle heure il allait lancer. Mais il a fini par lancer le soir. Nous avons donc roulé toute la nuit pour revenir à la maison, puis je suis allé à la salle de gym pour enseigner mon cours à 10 heures le matin. »

Plusieurs parents ont fait des sacrifices inouïs afin que leur enfant puisse continuer de rêver et il vaut la peine de les mentionner. Mais disons que pour Williams, cela dépasse le cadre habituel.

Vous pouvez lire la suite de l’histoire ici.

Une star est née et il sera intéressant de suivre son cheminement dans les prochaines années.

10e manche Passion MLB
  • Les joueurs des Jays bientôt vaccinés.
  • Les Nationals font monter le total.
Image par défaut
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Publications: 495