Julian Merryweather a tout pour devenir le releveur #1 des Jays

Dans la victoire de 3-2 des Blue Jays de Toronto face aux Yankees de New York, l’enclos des releveurs des Jays a été fumant. Les cinq releveurs n’ont pas accordé un seul point et ont retiré huit frappeurs sur des prises. En 11 lanceurs seulement, Julian Merryweather a trois de ces retraits.

Lorsque Merryweather s’est amené en relève en 10e manche pour fermer les livres, il a dû affronter les frappeurs trois, quatre et cinq des Yankees, soit Aaron Hicks, Giancarlo Stanton et Gleyber Torres. Ce n’est pas une tâche facile pour n’importe quel lanceur, mais en 11 lancers, il les a tous retirés sur des prises.

Publicité

Quelques lancers à 99 milles à l’heure ici et là, des changements de vitesse à 79 milles à l’heure et des balles glissantes sur le coin extérieur : Merryweather a connu toute une manche de travail, ce qui lui a permis de récolter son premier sauvetage en carrière.

Le moment lui-même – être au Yankee Stadium – était surréel. C’est un rêve d’enfance de jouer dans ce stade.

Julian Merryweather

En l’absence de Kirby Yates (Tommy John), plusieurs amateurs ne voyaient pas l’enclos des Jays être dominant. Même si l’échantillon est petit, on peut dire qu’il a fait le travail contre une des puissantes forces de frappe de la MLB.

Ce que je retiens de cette performance, c’est le travail de Merryweather. Oui, les autres releveurs ont bien fait, mais l’homme de 29 ans a dû faire face au cœur de l’alignement new-yorkais et à un coureur (Aaron Judge) au deuxième coussin pour débuter la manche.

Publicité

Je suis arrivé dans le match et je me sentais bien. Je me sentais en confiance.

Julian Merryweather

D’ailleurs selon Steve Phillips, le bullpen a été sans aucun doute le MVP des Jays lors du match d’ouverture. Il a été très impressionné par le travail des releveurs, surtout celui de Merryweather.

Même TheScore a glissé un mot sur le sujet :

Voici le meilleur releveur de l’Américaine : Julian Merryweather, qui a été à deux doigts de lancer une manche immaculée pour son premier sauvetage en carrière. Les Jays ont gagné l’échange de Josh Donaldson.

TheScore.com

Pas subtile comme ironie.

Évidemment, il est loin d’être le meilleur de la Ligue américaine, mais clairement, il a fait écarquiller bien des yeux aux quatre coins du baseball majeur. Je tiens à vous mentionner également qu’il en était seulement à sa neuvième sortie dans le show.

10e manche Passion MLB
  • Spécial comme statistique.
  • Le jeu MLB The Show 21 en vente dès le 20 avril.
  • Bonne nouvelle pour les espoirs de la MLB.
  • Il y a 113 déjà…
  • Eduardo Rodriguez se rapproche d’un retour au jeu.
Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 241