Bo Bichette aime voir les jeux vidéo augmenter la popularité du baseball

Cela fait maintenant une semaine que la nouvelle édition du très populaire jeu MLB The Show est officiellement sur les tablettes des différents magasins. Celle-ci était particulièrement attendue, alors que pour la toute première fois, le jeu était porté sur les consoles Xbox ainsi que sur les consoles de la nouvelle génération.

Je ne vous cacherai pas que moi-même, je me suis retrouvé à passer bon nombre d’heures devant le jeu depuis sa sortie.

Publicité

Parmi la panoplie de gens qui attendaient la sortie de la nouvelle édition du jeu de simulation de baseball le plus populaire sur le marché, on retrouve un certain Bo Bichette. Le jeune arrêt-court des Jays est un partisan de la série depuis son enfance et, encore cette année, était bien heureux de mettre la main sur l’édition 2021.

Il a d’ailleurs accordé un généreux entretien à theScore à ce sujet.

En lisant ce texte, j’ai surtout retenu un aspect très intéressant abordé par Bichette : comme le jeu met l’emphase sur la personnalité des joueurs et sur des célébrations qui leur sont propres (par exemple, le bat flip de Fernando Tatis Jr.), ça permet aux amateurs de découvrir ces personnalités et, du même coup, d’accroître la popularité du sport.

C’est également un phénomène que j’ai moi-même eu la chance d’observer. Je pense notamment à quatre personnes dans mon entourage qui, même s’ils ne s’étaient jamais intéressés au baseball avant la sortie du jeu, se sont procurés la plus récente édition du jeu. Inutile de vous dire qu’ils apprécient désormais le baseball et sont des partisans de certains joueurs dont la personnalité est plus extravagante (Tatis Jr., Francisco Lindor, etc.)

Publicité

Car oui, pour les non-initiés, un match disputé dans MLB The Show est la plus fidèle représentation possible d’une joute dans la vraie vie. Les joueurs ont (presque) tous leur position exacte au bâton, leur motion exacte au monticule ainsi que l’équipement particulier qu’ils portent dans la vraie vie. Les différents visages sont également scannés pour permettre aux joueurs de prendre vie dans le jeu.

passionmlb.com-2021-04-27_18-42-03_475621
Le fameux « Soto Shuffle » de Juan Soto est présent dans le jeu.

Or, comme dans tout jeu de sport, un aspect en particulier amène sa part de débats : les cotes attribuées aux joueurs. Et selon Bichette, les développeurs du jeu ont manqué de respect aux jeunes Jays. Lorsqu’on a demandé au principal intéressé son avis sur les notes décernées à ses coéquipiers (le seul joueur de la formation torontoise qui est classé parmi les joueurs « diamants », soit l’élite de la ligue, étant Kirby Yates), voici ce qu’il a répondu :

Oh oui, c’est évident à 10 0% que plusieurs joueurs de cette équipe auraient mérité une meilleure cote. C’est toutefois à nous de le prouver avec nos performances sur le terrain pour les voir augmenter dans le jeu.

Bo Bichette

Bref, Bo Bichette est très heureux de voir que les jeux vidéo permettent au baseball d’augmenter sa popularité. Encore une fois, c’est en mettant les personnalités des joueurs au premier plan que ça se fera, et MLB The Show 21 frappe pour 1.000 à ce chapitre.

La MLB le réalise depuis quelques années aussi, comme on peut le voir avec les plus récentes campagnes de publicité. Je pense notamment à celle où le slogan « Let the Kids Play » était mis de l’avant, et même celle de cette année (avec l’expression « Make it Major »)

Si jamais vous voulez vous lancer dans le baseball (ou même initier certains de vos proches au sport), MLB The Show est un excellent départ. Et qui sait, peut-être que c’est ainsi qu’ils s’émerveilleront devant les prouesses de Fernando Tatis Jr. et qu’ils deviendront des partisans à vie du sport!

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 228