Portrait 2021 : Cardinals de Saint-Louis

Le 1er avril prochain, la MLB lancera les activités de sa saison 2021. Rob Manfred a pris le pari de voir ses équipes disputer 162 matchs en temps de pandémie.

Voici donc à quoi s’attendre de la part des différentes équipes du baseball majeur.

Au menu aujourd’hui : les Cardinals de Saint-Louis.

Publicité

En 2020, les Cardinals ont terminé au deuxième rang de leur division, atteignant ainsi les séries éliminatoires. La commande n’allait pas être facile, alors qu’ils devaient affronter les Padres de San Diego. Malgré une opposition intéressante, ils se sont malgré tout inclinés en trois parties.

Préalablement, ils avaient terminé la saison avec une fiche de 30 victoires et 28 défaites. Frappés par la COVID-19, ils avaient dû remettre quelques matchs. Comme ils étaient assurés d’une place en séries, ils n’ont pas été repris.

Après une saison satisfaisante, tout est permis pour les Cardinals à l’aube de la saison 2021.

Ajouts et départs

Évidemment, le plus grand ajout pour les Cards est celui du joueur de troisième but étoile Nolan Arenado, échangé en provenance des Rockies du Colorado. Il s’agit d’un merveilleux « prix de consolation » pour eux, qui pourchassaient le joueur d’arrêt-court Francisco Lindor.

Il faut dire que la transaction est très intéressante pour les Cards, qui souhaitaient acquérir Arenado depuis de nombreuses années. L’athlète devrait se plaire à merveille dans la ville où la musique est reine.

Nous pouvons aussi considérer le retour de Yadier Molina avec la formation du Missouri. Cette signature s’est faite le 9 février dernier, après plusieurs semaines de tergiversations et de négociations. Gageons que le principal intéressé est heureux de revenir avec l’équipe où il a passé l’ensemble de sa carrière. Même chose pour Adam Wainwright.

Publicité

Du côté des départs, les Cards ont échangé le voltigeur Dexter Fowler aux Angels de Los Angeles, au début février. Ils ont laissé aussi aller quelques espoirs dans l’échange Arenado avec les Rockies.

Kolten Wong a aussi quitté.

Forces et faiblesses

Les Cardinals, fidèles à leurs habitudes, pourront profiter d’une équipe bien équilibrée. Sur la butte, ils pourront compter sur plusieurs lanceurs partants de qualité dont Jack Flaherty, Miles Mikolas et Adam Wainwright. Ce dernier a d’ailleurs été choisi par le gérant Mike Shildt pour amorcer la campagne 2021 à domicile. À cela s’ajoute un enclos des releveurs intéressant avec Andrew Miller, Giovanny Gallegos et John Gant. Manqueront-ils de profondeur en relève? À suivre…

En attaque, lorsque tu peux te permettre d’avoir Matt Carpenter comme joueur de soutien, c’est une excellente police d’assurance. Encore une fois, si tout le monde est en santé, cela pourrait être une équipe redoutable. Il manque peut-être un peu de profondeur au poste de receveur. Si Yadi est en santé, cela ne sera pas trop un problème.

Au champ extérieur, le départ de Fowler laisse la place à Tyler O’Neill, Harrison Bader, mais surtout au jeune Dylan Carlson, qui connaît un camp printanier laissant présager une saison à la hauteur des attentes.

À quoi s’attendre en 2021?

Menés par Paul Goldschmidt, Dylan Carlson et Nolan Arenado, les attentes sont élevées pour les Cards. Ils ont les éléments pour terminer au premier rang de la division centrale de la Nationale.

Dans une division moins relevée que par le passé, les Cardinals pourraient connaître du succès, surtout en jouant plusieurs matchs contre les pauvres Pirates de Pittsburgh. Si tout le monde reste en santé, ils pourraient accéder à une possible série de championnat. La route pour s’y rendre est toutefois longue, mais palpitante.

Image par défaut
Antoine Desrosiers
Publications: 267