Les partisans des Yankees huent Lourdes Gurriel Jr. par erreur

Enfin! Le baseball était finalement de retour hier, alors que la Ligue des Pamplemousses et la Ligue des Cactus prenaient toutes les deux leur envol.

Évidemment, la reprise du baseball nous a donné droit au retour de bruits bien connus : le son d’une balle bien claquée, celui d’un relais directement dans le gant du joueur de premier but et, à certains endroits, le bruit des partisans dans les gradins.

Publicité

Et, évidemment, nous avons eu droit à un moment cocasse.

En fait, durant le match opposant les Jays aux Yankees, les partisans des Bombardiers du Bronx étaient dans les estrades. Ils se sont évidemment fait entendre, mais tout au long du match, ils ont semblé s’acharner sur un joueur en particulier, pourtant sans raison évidente : Lourdes Gurriel Jr.

Évidemment, vous aurez compris qu’il s’agit d’un malentendu. Gurriel Jr. est le frère de Yuli Gurriel, qui évolue pour les Astros depuis quelques années.

Bref, il semblerait que ces partisans aient cru que le joueur des Jays était membre des Astros alors que ces derniers utilisaient des appareils électroniques pour voler les signaux. Sauf que ce n’était pas le cas. En fait, il n’était même pas dans les Majeures, graduant dans le show un an plus tard du côté de Toronto.

Pas fort!

Publicité

Toujours en lien avec les réactions face au vol de signaux, les membres des Yankees ont été questionnés sur leurs états d’âme en prévision de leur affrontement face aux Tigers de Detroit aujourd’hui.

Vous comprendrez que les Tigers en tant que tel ne représentent pas l’aspect intéressant de cette confrontation. C’est plutôt leur nouveau gérant, A.J. Hinch, qui retient l’attention, alors qu’il effectue un retour dans le baseball majeur après sa suspension d’un an, lui qui était le gérant des Astros.

En gros, les gars affirment que c’est derrière eux et qu’ils se concentrent sur la saison à venir. Je crois aussi que les membres des Yankees ne livreront pas un accueil froid au gérant des Tigers, mais je ne pense pas que ce sera la même chose pour les partisans.

Après tout, s’ils ont hué le frère d’un membre de l’équipe, probablement qu’ils ne se gêneront pas pour faire de même avec le gérant.

Bref, si vous avez écouté la rencontre hier et que vous vous demandiez pourquoi le pauvre Lourdes Gurriel Jr. était la cible des partisans des Yankees, vous avez maintenant la réponse. Reste à voir comment ces derniers réagiront face à Hinch (réponse dès 13h05), puis face aux Astros eux-mêmes. Il faudra toutefois attendre jusqu’au 4 mai pour avoir la réponse à cette dernière question, soit lors de la saison régulière.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 178