Les négociations sont reparties entre Carlos Correa et les Astros

La saison débute le 1er avril dans la MLB et pour certains joueurs et certaines équipes, cette date signifie plus que le début de la saison. En effet, il s’agit également d’une « date limite » pour les négociations concernant certains futurs agents libres.

Mon collègue Marc-Olivier Cook a mentionné dans un récent article que les négociations entre Carlos Correa et les Astros de Houston étaient à un point mort après que le joueur d’arrêt-court ait refusé l’offre « insultante » de l’équipe.

Publicité

D’ailleurs, Jared Carrabis croit également que l’offre est insultante pour un joueur de la trempe de Correa.

Houston a offert 120 millions de dollars pour six ans à son protégé.

Bref, aujourd’hui, les négociations sont reparties de plus belle, alors que les deux camps tentent de conclure le dossier avant le début de la saison 2021.

Publicité

Outre Francisco Lindor, Carlos Correa est le seul autre arrêt-court en négociation sérieuse avec son équipe. Javier Baez, Corey Seager et Trevor Story deviendront vraisemblablement agent libre s’ils ne s’entendent pas avec leur équipe respective.

Si Correa prolonge son contrat à Houston, il s’agira d’une bien mauvaise nouvelle pour le Québécois Abraham Toro. Effectivement, si Correa s’en va sous d’autres cieux, Alex Bregman peut bouger à l’arrêt-court et ce mouvement de personnel ouvrirait grand la porte à Toro au troisième coussin. Tout indique qu’il doit encore attendre son tour.

Mais après le départ de George Springer pour Toronto, je pense que les Astros prennent le dossier de Correa très au sérieux ; ils ne veulent surtout pas perdre un gros morceau pour une deuxième année consécutive.

Reste à voir si Houston offrira à Correa ce qu’il vaut. Celui-ci a quand même aidé l’organisation à remporter une première Série mondiale en 2017.

10e manche Passion MLB
  • Joe Biden n’effectuera pas le premier lancer de la saison 2021.
  • Michael Chavis n’est pas heureux d’avoir été relégué au site alternatif.
  • Jeff Mathis signe à Atlanta.
Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 241