Le prochain toit du Stade olympique ne sera pas démontable

Dans les derniers jours, nous avons plus entendu parler de snowboardeurs qui s’exerçaient sur le toit du Stade olympique que de la toiture du vétuste édifice elle-même.

Mais voilà que le dossier de la toile du Stade refait surface. Ce ne sont toutefois pas nécessairement de bonnes nouvelles.

Publicité

En effet, selon Romain Schué de Radio-Canada, la prochaine toile ne sera finalement pas démontable. Le toit ne s’ouvrira donc pas, comme souhaité par l’architecte du bâtiment.

C’est que l’équipe de François Legault a revu ses plans pour le Stade olympique, ce qui a été confirmé par la ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

Publicité

« À la suite d’une recommandation du Parc olympique et d’experts en la matière, l’option d’une portion démontable du toit a été retirée de la portée du projet. La priorité demeure d’avoir une toiture fonctionnelle et de qualité, à coût juste, afin de maximiser l’utilisation et le plein potentiel du Stade olympique. »

Espérons que ce soit le cas, car le Stade olympique doit fermer ses portes une bonne partie de l’hiver. Ce n’est pas ce qu’on appelle maximiser l’utilisation.

En date d’aujourd’hui, la livraison de cette toiture est prévue pour 2024. On peut toujours en douter, même si les autorités semblent confiantes.

Cela n’a pas vraiment d’incidence sur la potentialité d’obtenir une franchise de la MLB, puisque cela passera par un nouveau stade, mais disons que le Stade aurait pu offrir la possibilité de jouer quelques matchs à la belle étoile en attendant la construction. Mais non…

Image par défaut
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Publications: 495