Le nouveau jeu de Trevor Bauer : annoncer ses lancers au frappeur

Mesdames, messieurs, sortez votre popcorn! Le Trevor Bauer Show ne fait que commencer. Bien que ça ne date pas d’hier qu’il soit un personnage polarisant, son arrivée dans un gros marché l’amènera à être encore plus excentrique.

Hier, la bouffonnerie de Bauer au menu était d’annoncer ses lancers au frappeur. Dans sa dernière sortie du camp d’entraînement face à ses anciens coéquipiers des Indians de Cleveland, il a (encore) décidé de s’amuser un peu.

Publicité

À la première présence au bâton de Jose Ramirez, Bauer lui a dicté les offrandes à venir, mais ils étaient tous hauts dans la zone. Après plusieurs fausses balles, Ramirez a obtenu un but sur balle. Il a taquiné Bauer en lui disant de lancer des prises.

Le jeu s’est poursuivi à la troisième occasion du joueur de troisième but des Indians. Cette fois, Bauer a eu le dessus et a retiré Ramirez sur trois prises avec une balle rapide qu’il avait annoncée.

https://twitter.com/MLB/status/1375927977431678979

Au-delà du personnage

Tous les sparages de Trevor Bauer ne sont probablement que pour le spectacle. Au fond, il est un être humain sensible au grand cœur et il l’a encore prouvé hier. Avant la rencontre face aux Indians, il a réservé un traitement bien spécial à un garçon de 11 ans.

Publicité

Megan Aronson, la maman de ce garçon, Kanon, qui est victime d’intimidation, a lancé un cri du cœur sur Twitter pour qu’on lui souhaite bonne fête alors qu’il en arrache. Son tweet est devenu viral et il est venu aux oreilles de Bauer, qui a été lui-même victime d’intimidation dans sa jeunesse.

Ce dernier a invité Kanon et sa famille à venir le rencontrer avant le match. Il lui a remis un chandail numéro 27 personnalisé à son nom. De plus, Bauer tenait à lui transmettre un message important : « C’est cool d’être différent! Reste toi-même! »

Qu’on aime ou qu’on déteste le personnage, force est d’admettre qu’il donne un bon spectacle. L’avantage d’être une vedette, c’est de pouvoir se servir de sa notoriété pour venir en aide à ceux dans le besoin. Trevor Bauer l’a bien compris.

10e manche Passion MLB
  • Les Red Sox retiennent leur souffle.
  • Un ancien premier choix veut revenir dans le baseball.
Image par défaut
Jean-François Rivard
Publications: 97