Le fils de Terry Francona accuse son père d’avoir protégé Mickey Callaway

Au cours des dernières semaines, Mickey Callaway a été accusé publiquement de comportements inacceptables auprès de femmes. Il avait alors été suspendu par les Angels, son employeur actuel.

Notons par ailleurs que la MLB effectue son enquête. Il risque de ne plus retravailler dans le baseball et de perdre son emploi.

Publicité

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Ce matin, The Athletic a poussé l’histoire encore plus loin en récoltant de nombreux témoignages supplémentaires afin de renforcer le dossier.

On y apprend donc que l’organisation des Indians, pour qui il a travaillé jusqu’en 2017, a protégé Callaway pendant de nombreuses années. Certains membres de l’équipe, dont le gérant Terry Francona, ont fait des efforts pour simplement laisser l’histoire s’évaporer.

Évidemment, pas besoin de vous dire qu’en raison de ses nombreuses disponibilités médiatiques, le gérant des Indians a été questionné sur le sujet.

Évidemment, il a fait comme il y a quelques semaines : il a nié les faits. Encore une fois, Francona a réitéré ne pas être au courant de l’histoire.

Cependant, il y a un problème : son fils (à Francona) ne le croit pas.

Nick Francona, qui travaille pour les Mets de New York depuis quelques années, a participé au processus d’embauche de Callaway à titre de gérant en vue de la saison 2018. Évidemment, pas besoin de vous dire qu’à l’époque, il a appelé son père pour avoir des références.

Publicité

Et son père lui en avait donné des bonnes.

Il y a quelques semaines, quand l’histoire est sortie, Nick a demandé à son père s’il savait ce qui s’était passé. Terry Francona a répondu qu’il ne savait pas.

C’est au moment où le dossier est sorti (ce matin) sur The Athletic que le fils a compris que son père avait non seulement protégé Callaway, mais qu’il avait aussi menti lors du processus d’embauche des Mets en 2018. Et évidemment, qu’il lui a menti au début du mois de février.

Nick Francona a donc ressenti le besoin d’étaler publiquement sa version de l’histoire, traitant donc son père de menteur et l’accusant d’avoir protégé Callaway.

Il va sans dire que Francona s’est dit attristé de voir son fils tenir de tels propos. Il a affirmé aimer inconditionnellement tous ses enfants, ce qui fait que cette situation est difficile pour lui.

Évidemment, si Francona et d’autres membres des Indians (des Mets et des Angels aussi, d’ailleurs) ont protégé l’entraîneur des lanceurs, il faudra aussi évaluer leur part du blâme dans le dossier.

10e manche Passion MLB
  • La nouvelle balle à effets de Marcus Stroman a du mordant.
https://twitter.com/PitchingNinja/status/1366814722314686468
  • Mike Leake n’est pas à l’aise de revenir au jeu.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 3556