La MLB devrait-elle rendre certains billets gratuits?

Je ne vous apprendrai rien ici : les assistances au baseball ne cessent de diminuer d’année en année. Moins de partisans dans les estrades égale, de près ou de loin, à une diminution de l’intérêt envers le sport à court, moyen et long terme. Cela entraîne également un non-renouvellement de la base partisane et cela est problématique, car comme le cite le participant de l’émission Big Brother François Lambert, l’âge moyen d’un partisan de baseball est de 53 ans

Et si pour remédier à tout cela, les billets étaient gratuits?

Publicité

Une idée qui mérite d’être réfléchie

L’idée de cet article m’est venue au visionnement du toujours excellent Baseball Bits, sur la page YouTube Foolish Baseball. L’auteur de la vidéo en parle dans sa plus récente publication, à savoir comment sauver le baseball.

Comme il est expliqué dans la vidéo et que vous savez déjà, éminents lecteurs, la MLB tire la grande majorité de ses revenus en lien avec les contrats télés et non grâce à la vente aux guichets. Contrairement à d’autres ligues professionnelles, par exemple, la LCF, la MLS et même la LNH, elle n’en est pas dépendante. Même que, récemment, deux Québécois parlaient de construire le futur stade des Expos de Montréal sans estrade, sans partisan. C’est pour dire!

Pourquoi donc ne pas en profiter de cet avantage afin d’attirer les familles de la classe moyenne à se déplacer pour venir voir un match gratuitement? D’ordinaire, elles ne viendraient pas nécessairement, car le montant relié à cette sortie en famille est un frein. J’en parlais d’ailleurs déjà dans un précédent article, comme quoi une journée baseball en famille peut être extrêmement onéreuse, et ce, pour que les enfants voient leurs joueurs favoris gros comme des fourmis assis dans les bleachers. Non seulement les familles, mais aussi les étudiants et les personnes à plus faible revenu, pourraient profiter de cette offre, quand on y pense.

De plus, les études démontrent qu’en moyenne, les partisans dépensent 42$ en nourriture et boisson au stade. Ce chiffre n’inclut pas le prix du stationnement ou encore celui des dépenses encourues aux boutiques souvenirs.

Publicité

Je ne suis ni économiste, ni fiscaliste, mais bien spécialiste de la dynamique du comportement humain. Je pense sincèrement que si les billets étaient gratuits, les gens seraient portés à dépenser encore plus au stade, que ce soit oui, en nourriture et boisson, mais aussi en souvenir aux boutiques. Le t-shirt de Fernando Tatis Jr ou encore Vlad Jr. devient plus attractif lorsque l’on sait que l’activité ne nous a rien coûté ou, qu’en fait, ledit t-shirt coûte ce qu’il en aurait coûté normalement pour l’achat d’un billet. Moi, je l’achèterais, la deuxième bière à 13$.

Je ne dis pas de rendre les billets totalement gratuits en tout temps (je ne suis pas bête à ce point, là!). Mettons, ils pourraient l’être pour les rencontres de début de semaine. Ils ne seraient pas gratuits non plus pour les places derrière le marbre et les loges, évidemment.

Le but de tout cela est d’attirer les jeunes filles et garçons à s’intéresser aux sports, suivre leurs joueurs favoris et équipe favorite pour la postérité de leur vie et, qui sait, s’inscrire dans une ligue et jouer au baseball pour le reste de leur vie, justement. 

Autant la MLB peut être conservatrice dans plusieurs approches, autant elle est peut être précurseur dans d’autres. Qui sait si cela arrivera dans un futur rapproché?

Image par défaut
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Publications: 180