Jackie Bradley Jr. pourrait rejoindre les Mets l’hiver prochain

Si vous l’avez raté, Jackie Bradley Jr. s’est entendu avec les Brewers de Milwaukee sur les modalités d’un contrat de deux ans. L’entente a d’ailleurs été annoncée au beau milieu de la nuit.

Deux choses retiennent mon attention dans cette entente : on savait que les Brewers étaient intéressés à ses services, mais il semble que la compétition n’était pas très forte, alors qu’il n’ont pas eu à le surpayer. Oui, 24 millions de dollars sur deux ans reste une très belle somme, mais on parle quand même d’un gars qui aurait possiblement pu toucher plus avec une équipe comme les Mets, qui ont les moyens d’offrir des contrats faramineux.

Publicité

L’autre, c’est la clause de sortie qui est incluse après la première campagne. S’il veut quitter le Wisconsin après un an, il pourra le faire et aura de nouveau droit à l’autonomie complète.

Et c’est là-dessus que je veux attirer votre attention.

Je vous parlais des Mets un peu plus tôt, car plusieurs rumeurs ont envoyé JBJ dans la Grosse Pomme tout au long de la saison morte. L’intérêt entre les deux partis était mutuel, mais ils n’ont pu s’entendre.

Toutefois, il y a des raisons de croire qu’un mariage entre les deux est encore possible, même si celui-ci n’aurait lieu que dans un an.

Publicité

En fait, la grande variable sera fort probablement la présence du frappeur de choix dans la Nationale. Mon collègue Charles-Alexis Brisebois vous rapportait ce matin que les négociations en vue de l’adoption de cette règle pour 2021 auraient atteint un point de non-retour. Et c’est là qu’on peut potentiellement assembler les morceaux qui ont mené à l’entente entre les Brewers et Bradley Jr.

Il faudra renégocier la convention collective pour la saison 2022. Évidemment, ce sera le moment de déterminer si le frappeur de choix sera présent dans la Nationale pour le futur, et si jamais la règle devait être adoptée, il ne serait pas surprenant de voir la nouvelle acquisition des Brewers se sortir de son pacte signé dans les dernières heures en vue de retourner à la table des négociations avec les Mets.

En effet, il va sans dire que Jackie Bradley Jr. est un excellent joueur défensif. Il couvre du terrain comme peu de ses comparses et nous a donné droit à plusieurs bijoux défensifs avec Boston. Toutefois, le problème, c’est que sans frappeur désigné, Bradley Jr. aurait tassé un gars comme Dominic Smith ou Brandon Nimmo de l’alignement partant. Ces deux derniers joueurs sont très solides offensivement et on souhaite les avoir dans la formation le plus souvent possible.

Mais si le frappeur de choix devait être instauré dans la Nationale, une place s’ouvrirait pour JBJ dans le champ extérieur des Mets. Et il pourrait même retrouver son champ centre, qu’il perdra avec les Brewers.

Bref, bien que le dossier Jackie Bradley Jr. soit réglé en vue de la saison 2021, il ne faut pas penser qu’il restera nécessairement dans le Wisconsin pour deux ans. En fait, tout dépendra du frappeur de choix dans la Nationale.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 179