Honneurs individuels 2021 : prédictions de l’équipe

On le sait, quand le jour d’ouverture est à nos portes comme c’est le cas maintenant, tous les espoirs sont permis.

En même temps, la saison des prédictions est en branle depuis déjà un bon moment, mais la voilà intensifiée avec le début de la campagne 2021 qui se fera ce jeudi dès 13 heures.

Il est donc venu le temps de prédire les différents récipiendaires des trophées remis annuellement. Voici d’ailleurs ce que nos chroniqueurs en pensent, suivi d’une petite analyse.

Publicité
passionmlb.com-2021-03-30_17-37-17_531921

Joueur le plus utile

Dans la Ligue américaine, la réponse facile, ou plutôt la plus populaire, est de choisir Mike Trout, en raison, entre autres, de sa constance légendaire. Mais il ne faut pas négliger le champion frappeur de l’an dernier, DJ LeMahieu, ainsi que son coéquipier chez les Yankees de New York, Aaron Judge, s’il demeure en santé bien sûr.

Mention honorable : Alex Bregman, Tim Anderson, Jose Ramirez, Gleyber Torres, Jose Abreu.

Du côté de la Ligue nationale, les choix sont plus partagés, plus particulièrement entre les trois visages de la MLB : Ronald Acuna Jr., Fernando Tatis Jr. et Juan Soto. La jeunesse risque de rayonner en 2021.

Mention honorable : Mookie Betts, Freddie Freeman.

Cy Young

Le choix le plus populaire dans la Ligue américaine demeure Gerrit Cole, lui qui a le potentiel de revenir à son niveau établi avec les Astros de Houston. Il devra toutefois accorder moins de longues balles.

Mention honorable : Shane Bieber, Lucas Giolito, Hin-Jin Ryu.

Dans la Nationale, Jacob deGrom semble être l’élu, lui qui a connu une saison un peu en deçà des attentes l’an dernier, mais qui nous a habitué à des saisons exceptionnelles par le passé, et ce, en ayant aucun appui offensif.

Publicité

Mention honorable : Yu Darvish, Trevor Bauer, Walker Buehler, Blake Snell, Luis Castillo.

Gérant de l’année

Le trophée remis au gérant de l’année va habituellement à un skipper qui amène son équipe au prochain niveau. Ce pourrait être le cas pour Charlie Montoyo dans la Ligue américaine et pour Jayce Tingler dans la nationale. Mais les gérants ayant une formation étoile sous la main doivent être également considérés.

Mention honorable : Tony LaRussa, Rocco Baldelli, Aaron Boone, Brian Snitker, Don Mattingly, Craig Counsell.

Recrue de l’année

Avant sa rétrogradation temporaire dans l’équipe de pratique, Jarred Kelenic partait comme grand favori dans la Ligue américaine. Cela pourrait ouvrir la porte à Randy Arozarena s’il maintient son niveau de l’an dernier ou Andrew Vaughn, qui voit la blessure de Eloy Jimenez lui donner une opportunité inattendue.

Mention honorable :  Nick Madrigal, Wander Franco, Bobby Dalbec, Casey Mize.

Du côté de la Ligue nationale, le joyau des Pirates de Pittsburgh, Ke’Bryan Hayes, semble seul au monde. Déjà l’an dernier, il avait annoncé ses couleurs en terminant au sixième rang du même scrutin. Sixto Sanchez pourrait toutefois s’inviter dans la discussion.

Mention honorable : Ian Anderson, Dylan Carlson

Bien des choses peuvent se passer d’ici le mois d’octobre, et c’est la beauté du baseball!

Image par défaut
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Publications: 494