Financement d’un stade à Montréal : François Legault ouvert à l’idée

Depuis hier, on sait que le dossier du futur stade à Montréal fait couler beaucoup d’encre. Avec la demande de financement public de la part du groupe de Stephen Bronfman, le dossier a pris un pas vers l’avant au niveau de l’échéance.

C’est d’ailleurs ce qui fait dire à Rodger Brulotte que d’ici 2025, le baseball devrait être de retour.

Publicité

Évidemment, il reste encore bien des étapes avant d’arriver à ce résultat. Avant d’avoir le chèque en mains, bien des présentations devront être faites afin de démontrer, notamment, que les retombées gouvernementales en vaudront la peine.

La bonne nouvelle pour les amateurs de balle? À la base, le premier ministre François Legault n’est pas contre l’idée.

Évidemment, pas besoin de vous dire que le gouvernement voudra avoir la preuve qu’il y aura des retombées intéressantes pour les Québécois – et c’est normal.

Publicité

Le gouvernement mise beaucoup sur les retombées liées à l’impôt afin de se rembourser s’il devait décider d’investir de l’argent.

Évidemment, il y a l’autre côté de la médaille. Dominique Anglade, Vincent Marissal et Paul Saint-Pierre Plamondon, sans se positionner contre le projet, ont émis des réserves en évoquant l’ordre de priorités que le gouvernement devrait avoir en ces temps de pandémie.

Est-ce qu’investir l’argent dans un stade est au coeur de celles-ci? Votre réponse vaut la mienne.

Évidemment, rien n’est joué encore. Les choses ont le temps de changer et, comme l’a dit la cheffe du Parti libéral du Québec, « nous n’avons pas vu les chiffres encore ».

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 3556