Michael Lorenzen souhaite devenir le Shohei Ohtani des Reds

Vous me direz Michael Lorenzen est bon en tout, mais n’excelle en rien et vous n’aurez possiblement pas tort.

Le releveur des Reds chercherait à être l’émule de Shohei Ohtani en souhaitant faire partie de la rotation de son équipe tout en évoluant au champ extérieur et à titre de frappeur suppléant entre ses départs.

Publicité

Réaliste? Peut-être car il est un athlète doué, mais est-ce possible pour l’organisation des Reds de lui offrir toute cette latitude? Ça, c’est une autre histoire.

Oui, la perte de Trevor Bauer laisse un trou béant au cœur de la rotation à Cincinnati, mais est-ce que Lorenzen est la solution? Au mieux, il pourrait assumer un rôle de cinquième partant.

Ses objectifs à titre de membre de la rotation sont très clairs et il souhaite lancer 180 manches.

Lorenzen ne veut pas forcer la main de son gérant David Bell. En envisageant son rôle de cette façon, il souhaite lui offrir plus de possibilités tout en augmentant les chances de victoires de son équipe.

Rappelons que chez les Angels et lorsqu’il est en santé, Shohei Ohtani lance tout en réussissant très bien au bâton comme frappeur de choix.

Publicité

Michael Lorenzen souhaite devenir le Shohei Ohtani des Reds et il espère que la direction des Reds en arrivera aux mêmes conclusions que lui.

Jusqu’à présent, il a agi principalement à titre de releveur. Dans les Majeures depuis 2015, il avait débuté 21 matchs cette année-là. Sa fiche cumulée s’élève à 22 victoires et 21 défaites.

Au bâton, sa moyenne à vie est de .235. Il a réussi sept coups de circuit et produit 24 points en 146 présences au marbre.

Pour le moment, quatre lanceurs se retrouvent devant lui dans la rotation des Reds : Sonny Gray, Luis Castillo, Tyler Mahle et Wade Miley. Il aurait donc une chance de devenir le cinquième partant.

Pour ce qui est des joueurs qui composent le champ extérieur de l’équipe, on y retrouve Shogo Akiyama, Nick Castellanos, Tyler Naquin et Jesse Winker. Lorenzen serait donc le quatrième ou cinquième voltigeur.

Si Lorenzen souhaite atteindre ses objectifs, il devra être très convainquant au cours des prochaines semaines.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 271