Les joueurs Noirs au baseball sont en diminution

Lorsqu’on parle des joueurs vedettes Noirs dans la NBA, on entendra souvent le nom de LeBron James ou de Michael Jordan. Dans la NFL, il s’agit plutôt de Colin Kaepernick ou de Patrick Mahomes, par exemple. Mais qu’en est-il de la MLB?

Parmi les joueurs d’aujourd’hui, on pense essentiellement à Mookie Betts, Vladimir Guerrero Jr… mais la liste s’arrête rapidement. De fait, selon un recensement récent, il n’y aurait que 8 % des joueurs de la ligue qui sont de race noire.

Publicité

Qu’est-ce que ça indique pour le sport?

À première vue, cette statistique peut nous faire penser que puisque ces sports vont chercher une plus grande popularité au sein du public, de plus grandes cotes d’écoute, cela ne représente pas un si grand déficit pour la visibilité de la race noire, dans le sport, en Amérique du Nord.

Pour Michele Meyer-Shipp, qui est noire, cela va plus loin que ça. En tant que directrice de la culture populaire de la Major League Baseball, elle milite pour que ses trois garçons puissent reconnaître une plus grande représentation d’eux-mêmes dans leur sport préféré, à travers les joueurs.

Lors d’une discussion tenue sur le sujet, la semaine dernière, il a grandement été question du marketing et de la promotion des joueurs Noirs dans le baseball. On veut encourager plus de jeunes à prendre part au jeu, pour ne plus qu’il soit perçu par la société comme un « sport blanc ».

Publicité

Dave Roberts, Bianca Smith, Bo Porter et Lewis Brinson faisaient également partie de ce panel. Ce dernier, qui évolue chez les Marlins de Miami, a parlé de la difficulté dans sa jeunesse à s’intégrer au baseball, parlant justement de cette stigmatisation auprès de la communauté noire du sud de la Floride, où il a grandi. Son but, aujourd’hui, en tant que joueur des Majeures, n’a pas changé : il veut travailler pour en faire la promotion. Dernièrement, Brinson s’est rendu dans des secteurs plus pauvres de différentes villes des États-Unis pour offrir de l’équipement et soutenir les joueurs Noirs de baseball, entre autres, ce qu’il dit était très important pour lui.

On dit souvent qu’il est important pour tout le monde de pouvoir avoir une représentation de soi pour pouvoir accéder à un niveau que l’on vise. Et pour les jeunes joueurs de baseball Noirs au pays, c’est bien sûr d’une importance primordiale, compte tenu du déclin que l’on observe dans le sport au cours des dernières années.

On en a vu, des joueurs Noirs au baseball dans le passé : Jackie Robinson, Hank Aaron, Barry Bonds et Joe Carter ont tous connu un succès fulgurant dans la ligue, et sont tous honorés pour leurs exploits, d’une manière ou d’une autre. Qui prendra la relève, dans les cinq, dix prochaines années?

Car ces joueurs Noirs ne cherchent pas à se faire offrir une chance. Ils veulent une opportunité.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 224