Gerrit Cole veut un bon balancement des statistiques avancées

Le dossier des statistiques avancées continue de faire jaser à travers les différents acteurs du baseball majeur. Après Francisco Lindor, c’est au tour de l’As des Yankees de New York, Gerrit Cole, d’émettre certaines réserves dans ce département, qui prend de plus en plus de place dans la gestion des équipes.

Publicité

Sans être nécessairement contre l’usage des analytics, Cole estime que l’utilisation de ceux-ci doit être mieux balancée pour éviter que ça affecte la qualité du jeu. C’est un débat qui fait rage en ce moment et qui occupe l’agenda de Rob Manfred.

Publicité

Si tu essayes de gagner, tu veux que les équipes aient le champ libre pour rivaliser dans différents domaines. Quand les statistiques avancées sont utilisées pour compresser les salaires, manipuler le temps de service ou toutes autres choses qui peuvent nuire au produit sur le terrain, c’est préoccupant.

Gerrit Cole

Toujours sur la même question, l’ancien membre des Astros et des Pirates croient que les dirigeants devraient utiliser leur instinct et d’apprendre de leurs erreurs du passé. Évidemment, Cole a pris comme exemple le retrait hâtif de Blake Snell lors du sixième match de la dernière Série mondiale face aux Dodgers.

J’espère que si tu retires ton lanceur trop tôt dans un match crucial, tu pourras prendre une décision différente la prochaine fois que tu auras une chance semblable. Parfois, la seule façon d’apprendre, c’est après avoir pris une mauvaise décision.

Gerrit Cole
passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Une meilleure préparation qu’en 2020 pour le puissant cogneur,
  • La gestion de Jarred Kelenic continue de faire jaser à Seattle.
  • John Smoltz croit au plan des Jays.
Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 10