Felix Hernandez vise le Temple de la renommée

Pour certains lanceurs, ce sont les victoires qui comptent. Pour d’autres, ce sont les retraits au bâton, ou encore la vélocité des tirs décochés. Pour Felix Hernandez, c’est d’un jour voir son nom au Temple de la renommée du baseball.

Joe Trezza du MLB.com a demandé au vétéran de 34 ans ce qui le motivait à enfiler son uniforme et à monter sur le monticule, jeudi. Sa réponse est fort simple.

Publicité

« Le Temple de la renommée. Je pense que j’ai une chance, mais j’ai quelques chiffres à améliorer. Si j’atteins ces buts, je pense que j’ai une bonne chance pour le Temple. »

– Felix Hernandez

Auteur de 2 425 retraits sur des prises depuis son arrivée dans les Majeures, le grand droitier doit avoir en tête la marque symbolique des 3 000. Dans l’histoire du baseball majeur, 18 hommes l’ont atteinte. De ces 18 hommes, 14 figurent à Cooperstown, comme le note Tom Ruminski de theScore.

Dans la MLB depuis 2005, celui qu’on surnomme le King a passé 15 ans dans l’uniforme des Mariners de Seattle. En 2010, le natif de Valencia au Venezuela a remporté le Cy Young dans l’Américaine. Il a également participé à six Matchs des étoiles durant cette période.

Publicité

Ses trois dernières saisons sur la côte ouest ne se sont cependant pas déroulées comme les précédentes. Ponctuées d’embûches médicales, ces campagnes sont pour lui matière à oublier. Heureusement, il juge que ces obstacles sont maintenant derrière lui.

« Ces années à Seattle, je n’étais pas en santé, je subissais plusieurs blessures et je n’avais pas de plaisir. En ce moment, je me sens très, très bien. Je suis prêt à jouer. »

– Felix Hernandez

En quête d’un nouveau départ, Hernandez avait donc signé avec les Braves en janvier 2020. La pandémie l’a toutefois poussé à se tenir à l’écart du jeu pour la saison écourtée ; il n’aura ainsi jamais joué un seul match pour Atlanta.

Sa nouvelle chance en 2021 s’incarne sous la forme d’une entente avec les Orioles, paraphée au début du mois de février.

Image par défaut
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Publications: 352